Chateau Vin

Edition du 01/09/2020
 

La Passion selon Charles Schléret

Typicité

Charles SCHLÉRET


À Turckheim, Charles Schléret élève soigneusement quelques-uns des plus beaux vins d'Alsace, des crus racés, très typés, qui collectionnent, millésime après millésime les récompenses prestigieuses aux différents concours. De l'art d'accéder à une notoriété méritée. Ingénieur dans l'âme, de tempérament méticuleux et d'avant-garde, Charles Schléret s'attache à appliquer à ses vignes situées sur l’excellent terroir de Turckheim, sa connaissance des techniques modernes. Vinificateur très “pointu”, il choisit aussi très rapidement d’investir dans du matériel de pointe avec le souci constant d'améliorer la qualité et sera l’un des rares alsaciens de l’époque à tenter la vinification en cuves métalliques, se mettant ainsi à l'abri des phénomènes d'oxydo-réductions conférés par le bois. “Cette cuverie m'a permis de faire il y a quarante ans déjà, une fermentation sous contrôle des températures”, précise-t-il, à un moment où, seules, quelques grandes maisons étaient équipées. Précurseur de la vinification moderne, Charles Schléret préservait déjà ainsi une fraîcheur aromatique extrême, très intense au nez comme en bouche, qui allait faire la réputation de ses cuvées. Depuis, millésime après millésime, ses efforts sont régulièrement récompensés par une multitude de médailles et de références au palmarès de concours prestigieux français et internationaux... Une reconnaissance méritée et confirmée par une fidèle clientèle, qui sait profiter également de l’exceptionnel rapport qualité-prix de ses belles cuvées de prestige, issues de vignes d’âge moyen élevé (plus de 40 ans), bien typées, marquées autant par le terroir que par la “main” de leur vinificateur. Charles Schléret peut être fier d’avoir obtenu une distinction rarissime à Montréal : le Prix Spécial de la Meilleure Sélection présentée aux Sélections Mondiales Montréal 2002, un concours qui n’a lieu que tous les deux ans et attribué au producteur ou au négociant qui aura obtenu, au cumul, la meilleure note moyenne pour l’ensemble de ses vins présentés (au minimum, cinq produits pour être admissible) à ce Concours. Des vins comme nous les aimons, et un bel exemple de réussite qualitative dûe aux efforts incessants d'un vigneron passionné par le potentiel de son terroir, respectueux des grandes traditions alsaciennes. Quand le talent rejoint la passion. Les cuvées récompensées Pinot Blanc : Médaille d’Or 2010 au concours des Vignerons Indépendants pour le 2007. Riesling : Trophée d’Excellence Grand Concours des Vins du Monde Les Citadelles France 2010 pour le 2007, et médaillé au concours des Meilleurs Vins et Spiritueux Français en Asie, Médaille d’Or au Challenge To The Best French Wines USA Miami 2015. Pinot Gris : Médaille d’Or au Concours International du Vin de Lyon pour le 2007, et médaille d’Or au concours des Meilleurs Vins et Spiritueux en Asie. Muscat d’Alsace : Médaille d’Or Challenge International du Vin pour le 2007. Gewurztraminer : Médaille d’Or au Concours International Gewurztraminer du Monde pour le 2007. Gewurztraminer 97 Cuvée du 3e Millénaire : Prix d’Excellence Civart France 2000. Vendange Tardive. Gewurztraminer 2000 Sélection de Grains Nobles : Médaillé aux sélections Mondiales Montréal 2002 et au Concours Mondial Bruxelles 2003. Trophée Prestige au Grand Concours des Vins du Monde Les Citadelles France 2004. Pinot Gris 2000 Sélections de Grains Nobles : Trophée d’Excellence au Grand Concours des Vins du Monde Les Citadelles France 2004.

   

La Passion selon Charles Schléret


1, route d'Ingersheim
68230 Turckheim
Téléphone : 03 89 27 06 09

Email : charles.schleret@orange.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/schleretcharles



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château MAYNE LALANDE


“Le terroir de Listrac, explique Bernard Lartigue, se décompose géologiquement de la façon suivante : 50% de la surface viticole est composée de graves garonnaises et pyrénéennes, et 50% de terre argilo-calcaire. Les Cabernets-Sauvignons, Cabernets francs et Petit Verdot sont plantés sur les sols les plus chauds, graveleux, avec des porte-greffes à cycles courts afin d’optimiser la maturité de ces cépages plus tardifs. Les Merlots sont sur les sols argilo-calcaires où ils s’adaptent le mieux. Pour élaborer un très grand vin, le travail commence bien entendu à la vigne : une grande connaissance de son terroir, et de chaque parcelle, le respect du travail traditionnel au sol (enherbement, aération du sol pour faciliter la vie microbienne, charge de raisin limitée pour atteindre des rendements raisonnés…), des vendanges vertes, l’effeuillage manuel, l’apport de fumure à dose très homéopathique après analyses, pas d’apport de matière azotée...”
Fidèle à lui-même, mêlant charme et ampleur, son Listrac Médoc 2016, de belle robe brillante, avec ces notes de framboise et de violette au palais, est un vin vraiment savoureux, très classique, un vin gras et dense, au nez épicé, aux tanins présents qui commencent à se fondre, bien typé comme on les aime, d’excellente garde, comme le 2015, qui est d’une belle couleur profonde avec des arômes de fruits frais et de poivre, souple et ample en bouche, d’un bel équilibre, au nez complexe à dominante de prune et d’humus, aux tanins bien présents, d’une finale dense avec cette saveur d’épices.  Le 2014, 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdot, fort bien élevé en barriques (30% de barriques neuves) est riche en bouquet comme en matière, complet, élégant, tout en bouche, aux nuances de cassis, de truffe et d’humus.  Le 2013 est très réussi, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, corsé, idéal, par exemple, sur un filet d'agneau aux échalotes confites ou un sauté de chevreau à la moutarde. Le 2012, particulièrement savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, est d’une grande harmonie, très parfumé, séveux. Le 2011 (50% de barriques neuves) est tout en bouche, à dominante de rondeur, ferme, tout en nuances aromatiques (cerise noire, cannelle…), de très bonne évolution. Découvrez également de belles chambres d’hôtes sur place

Bernard Lartigue
7, route du Mayne
33480 Listrac-Médoc
Téléphone :05 56 58 27 63
Email : blartigue2@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-mayne-lalande.com

Alain LITTIÈRE


La maison fait partie de la plus vieille famille viticole d’Œuilly. Il en est pour preuve la Maison Champenoise, datant de 1642, qui appartenait aux arrière-grands-parents de cette dernière. Alain Littière, avec un ami amoureux du patrimoine champenois, a eu l’idée de sauver cette maison familiale en créant un écomusée. Aujourd’hui, c’est son fils Sébastien qui dire la maison et collectionne les récompenses. Ce vignoble comprend les trois cépages représentés par 50% de Pinot noir issu aux 3/4 des communes de Aÿ, Mareuil sur Aÿ et Avenay Val d'Or, 30% de Pinot meunier issu de la vallée de la Marne, et 20% de Chardonnay planté également dans la vallée de la Marne et à Aÿ. Vous allez aimer comme nous son Champagne cuvée Alain Millésime 2009, de mousse fine, de jolie robe dorée, de belle charpente, où l’on retrouve des nuances de citron, de pêche et d’amande. La cuvée Clémence allie structure et vivacité à la fois, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de musc. La cuvée Rosé Sentimental est un Champagne charmeur, présenté dans une très jolie bouteille, de mousse abondante et fruitée, aux notes de fruits frais et de violette. Même présentation pour la cuvée Optimal, médaille d'Argent au concours international des meilleurs Vins Effervescents, au nez subtil, de jolie mousse, aux nuances de noix fraîche et une dominante de pomme. Il y a encore la cuvée Récital, avec des nuances de noisette et de miel, alliant souplesse et structure, un vin puissant, tout en finesse, et la cuvée Héritage d’Alain, un Champagne franc et rond, d’une belle persistance aromatique, séduisant, riche au nez comme en bouche. La cuvée Natural (zéro dosage), 60% Pinot noir et 40% Pinot meunier, qui développe un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle, un Champagne de bouche franche, vive, charmeuse. Goûtez le Ratafia, suave, à ouvrir à toutes occasions. Joli gîte sur place.

Sébastien Littière
10, rue du Relais
51480 Oeuilly
Téléphone :03 26 58 01 32
Email : alain.littiere@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-alain-littiere.com

Les QUATRE TOURS


Nous avons sélectionné de nombreuses cuvées dont ce Coteaux-d’Aix-en-Provence blanc cuvée Prestige 2016, Vermentino, Grenache et Ugni, de belle robe jaune d’or soutenu, aux arômes d’acacia, tout en finesse, gras et distingué au palais, d’une belle persistance comme le Coteaux-d’Aix-en-Provence rouge cuvée Prestige 2015, concentré et riche, puissant, de couleur grenat intense, aux arômes de fraise des bois, de cuir et d’épices, à prévoir, notamment, sur un carpaccio de bœuf ou une fricassée de lapin forestière à l'ail. Le Coteaux-d’Aix-en-Provence rosé cuvée Prestige 2016, une partie est élevée en barriques, au fruité délicat, avec des nuances de pêche et de petits fruits secs, un vin très agréable, sec et suave à la fois, qui associe la fraîcheur à la rondeur. Excellent Coteaux-d’Aix-en-Provence rouge Signature 2016, Grenache, Syrah et Cabernet, de robe pourpre intense, avec ces notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille), d’épices et de réglisse, aux tanins denses et souples, très bien équilibré en bouche. Le Coteaux-d’Aix-en-Provence rosé Signature 2018, mêmes cépages, de robe délicate, un vin souple, frais en bouche et bien marqué par les fleurs fraîches et le tilleul. Goûtez aussi le Coteaux-d’Aix-en-Provence rosé Aix Libris 2017, de robe délicate, marqué par la rose et les fruits jaunes, gourmand, d’une très jolie persistance. Joli Coteaux-d’Aix-en-Provence blanc, de robe délicate, un vin frais, dense en bouche et bien marqué par les fleurs fraîches. On poursuit avec ce Coteaux-d’Aix-en-Provence rosé 2019, de bouche friande dominée par l’abricot et les fleurs fraîches, de robe légère, associant nervosité et suavité au palais, de belle finale, comme le Coteaux-d’Aix-en-Provence rosé Aix Libris 2018, de bouche friande, au fruité concentré, avec des nuances d’abricot et une note épicée, se débouche sur des poissons grillés. Quant au Coteaux-d’Aix-en-Provence rouge 2016, aux arômes de cerise et d’épices, aux tanins amples, il mêle rondeur et structure.

Christian Faucher
56, avenue de a Grande Bégude
13770 Venelles
Téléphone :04 42 54 71 11
Email : contact@quatretours.fr
Site personnel : www.quatretours.com

CHATEAU DE ROQUEBRUNE


Florent GUINJARD est un enfant du vignoble bordelais. Un vrai ! Sa passion pour le vin, il a à cœur de la partager avec le plus grand nombre. Il aime par-dessus tout, faire découvrir la diversité étonnante des vins qu'il produit sur son domaine. A la tête d'une propriété qui appartient à sa famille depuis 1880, il perpétue à la fois la tradition tout en faisant progresser, année après année, sa technique de vinification en s'entourant des conseils des meilleurs œnologues bordelais pour offrir un vin haut de gamme à un prix accessible. Sa volonté : produire des vins fruités, fins très peu boisés. Sa marque de fabrique : le fruit. Découvrez ce Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2016, vraiment superbe, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté, aux tanins mûrs, de bouche puissante et savoureuse, et d'excellente garde. Il en est de même pour son 2015, au nez de cerise mûre, avec des senteurs de groseille et de cuir, est un vin généreux et harmonieux, de robe carmin intense, et développe une bouche persistante avec ces notes d’épices et de myrtille, aux nuances de fumé. Le 2014, a des arômes de fruits macérés et d’épices, une belle teinte grenat, un vin dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, d’excellente évolution. Beau 2012, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, au nez de framboise et de violette et une pointe d’épices, charnu en bouche. Le 2011, ample et riche au nez comme en bouche, est d’un bel équilibre, gras, aux tanins fondus, où se marient la griotte et l’humus, un très joli vin. Superbe 2010, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, et se savoure sur une selle d'agneau aux blinis d'estragon ou une oie aux champignons.

Florent Guinjard
6, route des Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 74 08 92
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
Site : chateauderoquebrune
Site personnel : www.chateauderoquebrune.com


> Nos dégustations de la semaine

Château GUIBOT


Château FONROQUE


La famille Moueix a vendu, en 2017, suite à des nécessités successorales, le Château Fonroque à la famille Guillard, assureurs basés à Nantes. Pour autant, Alain Moueix et son équipe restent en charge du Château Fonroque avec la mission de poursuivre le travail entrepris. Le Château Fonroque est certifié en Agriculture Biologique et c'est l?une des figures d?avant-garde de la Biodynamie à Bordeaux.
Alain Moueix est à l?origine du renouveau qualitatif de cette propriété depuis 2001. Ses méthodes reposent sur l?observation et le travail minutieux d?un terroir vivant et permettent au domaine de livrer des vins dont la réputation ne cesse de grandir depuis une quinzaine d?années. Parmi les divers travaux de rénovation visant à accompagner le développement significatif du cru, la construction d?un nouveau cuvier est d'ores et déjà à l?étude.
Selon Alain Moueix, ?2018 n?a pas été une année facile au niveau viticole puisque nous avons eu un printemps humide et une pression mildiou inconnue jusqu?alors, il a fallu batailler? Nous sommes en Bio au Château Fonroque depuis 2002 et cela a été l?année la plus compliquée que j?ai connue. Nous avons fait de petits rendements de 30 hl/ha, et un peu moins même au Château Mazeyres où les sols plus légers ont souffert de la sécheresse de l?été. La vigne a subi un stress et les baies étaient toutes petites. Nous avons toutefois obtenu des vins concentrés, riches et c?est finalement un très beau millésime. Les vins sont à la fois puissants tout en étant abordables avec des tanins pas trop secs, ni amers, mais qui offrent beaucoup de douceur. Nous évoluons vers des élevages avec de moins en moins de bois pour mettre le fruit en valeur. Nous mettons la moitié en barriques ou dans des petites cuves ovoïdes et le reste en foudres. Nous voulons que le bois soit fondu dès la mise en bouteilles.
Le 2016 est, pour moi, à ce jour, le plus grand millésime que j?ai eu la chance de travailler. C?est un millésime qui d?ailleurs a eu une climatologie un peu comparable à celle de 2018. C?est un vin très riche, beaucoup de douceur, de raffinement, d?élégance. Présence d?un très bel équilibre contrairement au 2015, qui lui, est un millésime plus solaire, un peu atypique. Le 2016 est vraiment un grand millésime classique de Bordeaux. Le bel été indien nous a permis de récolter à pleine maturité, nous n?avons pas d?arômes de trop cuit, le vin présente une belle fraîcheur aromatique typique de Bordeaux. Des vins avec de la complexité, de la profondeur, je compare volontiers le 2016 au 2010 et le 2018 devrait s?en rapprocher.
Le 2017 est le millésime du gel, nous avons été impacté plus à Mazeyres qu?à Fonroque. Nous avons beaucoup travaillé à la vigne pour trier les raisins, nous avions marqué tous les pieds gelés et avons vendangé par lots séparés, un vrai travail de Romains ! Cela nous a permis de faire des premiers vins avec les raisins issus des vignes non gelées. Le deuxième vin est plus court en bouche, plus fluide, plus léger.
En biodynamie, nous avons des outils assez efficaces, la vigne a plus de ressource, on s?est aperçu qu?elle est moins sensible à toutes sortes d?agression comme le stress hydrique, par exemple.
A Fonroque, nous allons construire un nouveau cuvier qui sera opérationnel en 2020, nous l?équiperons de petites cuves pour vraiment séparer chaque morceau de parcelle, les extractions se font plus facilement dans de petits contenants car il y a moins de pression sur le marc. Les volumes sont plus faibles.
A Mazeyres, nous avons beaucoup développé l?élevage en petites cuves en forme d?œuf de 7 hl, cela aide à conserver la fraicheur des vins et à mettre le fruit en valeur. Depuis 2014, on constate que les vins de Mazeyres ont beaucoup plus de fraîcheur, de verticalité, de tonicité. Nous allons augmenter notre proportion de Petit Verdot en doublant la quantité. Le deuxième vin va en bénéficier !?
Remarquable Saint-Émilion GCC 2016, issus de vignes cultivées en Bio et Biodynamique, d?une belle couleur rubis profond, avec des arômes de fruits rouges mûrs, d?épices et de vanille, c?est un vin ample, d?un remarquable équilibre en bouche, avec beaucoup d'ampleur. Dans la lignée, le 2015, de robe grenat brillante, au nez complexe avec des arômes de fruits rouges, en bouche, une attaque franche avec un bel équilibre entre l'acidité et le boisé, on retrouve bien les fruits rouges du bouquet.

Direction : Alain Moueix

33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 24 60 02
Email : info@chateaufonroque.com
www.chateaufonroque.com


MOUSSÉ-GALOTEAU et Fils


Des vignerons depuis 200 ans. En 1958, Jean Moussé commercialise les premières bouteilles de son Champagne sous le nom de Champagne J. Moussé Galoteau. Durant de nombreuses années, Jean Moussé achète des vignes à Binson Orquigny et dans les communes limitrophes. En 1975, Jean-Luc Moussé entre dans l'exploitation de ses parents. Il agrandit les caves, modernise la cuverie et le site de production. En 1978, la marque est créée.
Nous avons dégusté cette année ce Champagne brut Tradition, 70% Pinot Meunier et 30% Chardonnay, belle bouteille, de jolie robe dorée, au nez complexe (abricot), tout en finesse aromatique, allie richesse et ampleur. Le brut cuvée Les Vinages, 70% Pinot Noir et 30% Pinot Meunier, est une cuvée ample, avec des notes d?agrumes et de fruits secs bien typiques, qui associe charpente et finesse, très élégante à l?apéritif ou sur une daurade au four. La cuvée Emblématique Meunier, une nouvelle cuvée, 100% Pinot Meunier de 2015, une cuvée charpentée, harmonieuse en bouche, tout en fraîcheur aromatique, de mousse légère, très florale.
On se fait également plaisir avec ce Champagne brut Prestige, 70% Chardonnay et 30% Pinot Meunier, il passe 3 ans de cuve, c?est une cuvée qui associe richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des nuances de noisette et d?abricot sec. Agréable brut Réserve 70% Pinot Meunier et 30% Chardonnay, 6 ans de cuve, une cuvée chaleureuse, qui allie structure et nervosité, tout en arômes en bouche, associant élégance et vinosité, un vin tout en distinction. Séduisant brut rosé, rosé d?assemblage, 3 ans de cuve, c?est un vin tout en finesse et structure, au palais intense et savoureux aux arômes de petits fruits rouges frais, de belle robe, classique et distingué.

Jean-Luc Moussé
19, rue Blanche
51700 Binson-Orquigny
Tél. : 03 26 58 08 91
Email : moussegaloteau@laposte.net
www.champagne-mousse-galoteau.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019

 



Domaine Benoît BADOZ


Jean-Paul MAULER


Domaine de SAJE


Domaine René FLECK et Fille


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


R. BOUTILLEZ MARCHAND


Château VOSELLE


Vignobles GONFRIER


Clos du PÈLERIN


Domaine Jacques CARILLON


Gérard DOREAU


POL ROGER


Domaine CRÊT des GARANCHES


Château LAFLEUR du ROY


Domaine Pierre MARTIN


Domaine Jean CHARTRON


Domaine Guy BAUDIN et Fils


Vignoble André HARTMANN


Château FOURCAS-DUPRÉ


Château CLOS des PRINCE


Château TOUR-DU-ROC


Château FONBADET


Château de VALOIS


Château CORBIN MICHOTTE


Château BALESTARD La TONNELLE


Clos BELLEFOND


Château LESPAULT-MARTILLAC


Château CANTENAC


Domaine de la VALÉRIANE


Domaine CHARBONNIER



SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE ALARY


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CLOS TRIMOULET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales