Chateau Vin

Edition du 02/01/2018
 

Château Grand Puy Lacoste

Top

Château GRAND-PUY-LACOSTE

Retenu par la fameuse classification de 1855, le Château Grand-Puy-Lacoste est l’une des plus anciennes propriétés du Médoc. À la fin du XVe siècle, le Domaine appartenait à M. de Guiraud, Conseiller au Parlement de Bordeaux, c’est en 1978, que la famille Borie en fait l’acquisition. Aujourd’hui, c’est François-Xavier Borie qui en est le propriétaire, et lui fait atteindre les sommets.


Cette propriété superbe occupe en effet une place à part dans l’histoire des grands crus du Bordelais et son cadastre n’a pas changé d’un iota depuis 1855. L’encépagement est particulièrement bien adapté au terroir et à l’exposition. Les 55 hectares de vignes (75% Cabernet-Sauvignon, 20% Merlot et 5% Cabernet Franc) situés tout autour du château, d’âge moyen de 38 ans plantées sur un terroir vallonné (croupes). Sol composé de grosses graves profondes. Cuvaison longue, élevage en barriques de chêne français (grain fin) dont 70% de bois neuf pendant 16 à 18 mois selon le millésime. François-Xavier Borie, après s’être longtemps investi au Château Ducru-Beaucaillou, l’autre propriété familiale, s’est pris de passion pour son Château Grand-Puy-Lacoste, qui accueille une équipe motivée et compétente.  François-Xavier Borie y vit avec son épouse, Marie-Hélène, et leurs enfants. Leur fille aînée, Émeline, s’occupe plus particulièrement des relations publiques et de la communication en France et à l’étranger. Le château et les bâtiments ont été rénovés, les chais et le cuvier entièrement modernisés. Les vendanges sont volontairement tardives pour obtenir la meilleure maturité possible et sont exclusivement manuelles afin de préserver au mieux la qualité des raisins. Une nouvelle installation “double tri” vient d’être mise en place à la réception des vendanges, pour affiner la qualité de ce travail. Après un égrappage total et dans le respect de la très grande tradition bordelaise, la vinification est menée de façon très classique et fait l’objet d’un suivi constant, de soins attentifs et méticuleux jusqu’à la mise en bouteilles. Des vins caractérisés par cette saveur fruitée de crème de cassis, d’une belle couleur profonde, séveux, corsés, très puissants, avec des tanins soyeux qui révèlent un beau potentiel de garde digne de cet incontournable très Grand Cru Classé, très classique et très typé Pauillac. 2014 : l'assemblage du Grand-Puy-Lacoste fait une nouvelle fois une large place au Cabernet-Sauvignon (82%) démontrant, s'il le faut, le potentiel de son terroir à exprimer tous les caractères et le charme des grands Cabernets. Ce vin présente une robe d'un beau rouge rubis intense et profond. Le bouquet dévoile des arômes de fruits noirs bien mûrs et très concentrés, de myrtilles évoluant vers la crème de cassis très typique du Grand-Puy-Lacoste, le tout rehaussé par une touche d'épices légèrement poivrée. En bouche, l'attaque est dense, précise et se prolonge sur des tanins mûrs, puissants et élégants. Ce 2014 possède un très bel équilibre et une belle fraîcheur associés à une longue finale de note de cacao très intense. On retrouve dans ce vin la trame des beaux millésimes de Grand-Puy-Lacoste où s'expriment la richesse et la complexité du terroir, alliant le raffinement des fruits et des tanins bien mûrs. 2013 : les 80 % de Cabernet-Sauvignon lui donnent une belle trame harmonieuse et montre le potentiel de son terroir. D’un rouge grenat profond, il offre un bouquet qui dévoile des arômes de fruits noirs complétés d’une touche de cassis. L’ensemble est relevé d’une pointe d’épices vanillées. L’attaque en bouche est précise, droite, soulignée par des tanins fondus, mûrs et équilibrés. Le tout offre un vin alliant charme, élégance et fraîcheur avec une jolie finale très pure.

   

Château Grand Puy Lacoste

Domaines François-Xavier Borie
BP 82
33250 Pauillac
Téléphone : 05 56 59 06 66
Télécopie : 05 56 59 22 27
Email : dfxb@domainesfxborie.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BEAUJOLAIS SAVOIE JURA
e_beaujolais.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

BEL AVENIR
CHAMPAGNON
DUBOEUF
MORTET
SAMBIN
Cave Ch. CHENAS
P.-M. CHERMETTE
BONNET
Jean BARONNAT
MORGON
JULIENAS
REGNIE
DUFOUR
FLACHE SORNAY
GAGET
Gérard BRISSON
GRANIT DORÉ
Michel TÊTE
PIZAY
Arn. BRIDAY/CHERS
FOREST
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
ROTISSON
Cédric CHIGNARD
METRAT
EMERINGES
MONTERNOT
PARDON
BALUCE
FAGOLET
MONT VERRIER
PRAVINS
FERRAUD ET FILS
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
A. CHARVET
CHEYSSON
COMBE AU LOUP
CRÊT DES GARANCHES
FOURNELLES
GARANCHES
SAVOIE
JURA
BUGEY
Alain BOSSON (Sa)
Benoît BADOZ (Ju)
MOLLEX (Sa)
Denis FORTIN (Sa)
LAMBERT (Sa)
MILLION-ROUSSEAU (Sa)
BARTUCCI (Bugey)
CHEVIGNEUX (Bugey)
DORBON ( Ju)
Jacques TISSOT (Sa)
Thierry TISSOT
ANGELOT
Daniel DUGOIS (Ju)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

CHARLET
GIMARETS*
MORGON
JULIENAS
REGNIE
MONTILLETS*
DONZEL
VOLUET*
PLAIGNE
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
BERNE*
BERTRAND*
PAMPRES D'OR
(LASSAGNE*)
VIGNES du PARADIS*
GUELET
NUGUES
MARRANS
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
CHATELET*
COLLIN BOURISSET*
BARON DE L ECLUSE*
LORON
SAVOIE
JURA
BUGEY
DUPASQUIER*
Franck PEILLOT (Sa)*
SARTO DE L'ABY (Sa)*
CAVE CHAUTAGNE (Sa)
PETIT (Ju)
MEUNIER (Bugey)
(Pascal PAGET*)
PUFFENEY
Amélie GUILLOT (Ju)
CHARTREUX

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

MORGON
JULIENAS
REGNIE
(CHAPONNE)
COLONAT
PIRON
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
(Cédric VINCENT (B)*)
(CRÊT du RIS)
TERROIRS et TALENTS
(Cave SAIN-BEL)
(PÉRELLES (B))
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
SAVOIE
JURA
BUGEY

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de L'OLIVETTE


Domaine de 55 ha dans la même famille depuis le XVIIIe siècle. Ce propriétaire s’attache à laisser s’exprimer le terroir selon les millésimes et pratique des vendanges manuelles. “Au fil des années, notre famille a bien su préserver la typicité de ses vins. Le rendement est maintenu très faible : 36 hl/ha. En parallèle, elle a aussi su faire évoluer son équipement pour créer des expressions de plus en plus belles de son terroir. Une installation de contrôle des températures côtoie des foudres de chêne; une informatisation des données du cycle de production vient relayer le savoir-faire et la maîtrise humaine.” Très beau Bandol rouge cuvée Spéciale 2010, alliant concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes de prune, de fraise et de fumé, un grand vin typé, puissant, de belle intensité. Le Bandol Tradition 2011 (Mourvèdre, Grenache et Carignan), de caractère vif, frais et fleuri, finement bouqueté, d’une jolie finale, est une nouvelle fois très charmeur, très agréable. Le Bandol cuvée Spéciale blanc 2014 (Clairette et Rolle, éraflage total, suivi d’une macération pelliculaire à froid), de robe limpide et brillante, qui sent les fruits et les épices, suave et gras, est à la fois distingué et ample. Le Bandol rosé (Grenache et Mourvèdre), est un joli vin où la suavité vient épauler une finale aromatique dominée par des nuances d’agrumes frais.

Jean-Luc Dumoutier
Chemin de L'Olivette - La Brûlat
83330 Le Castellet
Téléphone :04 94 98 58 85
Télécopie :04 94 32 68 43
Email : contact@domaine-olivette.com
Site personnel : www.domaine-olivette.com

Domaine DUBREUIL-FONTAINE


Christine gère ce domaine de 20 ha, où les méthodes culturales sont respectueuses de l'environnement, l'objectif étant de produire une vendange riche et saine, tout en assurant la pérennité des terroirs. Les amendements et les applications de produits phytosanitaires sont raisonnés , les sols travaillés dans le but de préserver au maximum l'équilibre naturel des vignes. La récolte est assurée à la main à maturité et triée à l'arrivée en cuverie. Beau Pernand-Vergelesses Premier Cru Clos Berthet rouge 2014, de couleur profonde, aux notes subtiles de framboise, de pruneau et de cannelle, un vin dense et harmonieux. Le Pernand-Vergelesses Premier Cru ÎLe des Vergelesses rouge 2014 est dense et bien par- fumé (cassis, mûre), avec des tanins ronds, un vin qui emplit bien la bouche. Savoureux 2013, de bouche intense, aux tanins puissants et soyeux à la fois, très typique de ce cru, aroma- tique, qui développe au nez des senteurs de mûre et de griotte noire. Leur Pommard Epenots Premier Cru 2012, remarquable, au nez dominé par le cuir et la prune, d’une jolie concentration en bouche, aux tanins savoureux, légèrement épicé comme il se doit, est un vin coloré et charnu, de très bonne évolution comme l’Aloxe Corton Les Vercots Premier Cru 2013, de robe pourpre, au nez subtil (griotte, humus), tout en rondeur, bien typé et ce Savigny-Lès-Beaune Premier Cru Les Vergelesses rouge 2013, qui mêle structure et finesse, au nez concentré de griotte, tout en souplesse, tout en nuances.

Christine Gruère-Dubreuil
18, rue Rameau Lamarosse
21420 Pernand-Vergelesses
Téléphone :03 80 21 55 43
Télécopie :03 80 21 51 69
Email : domaine@dubreuil-fontaine.com
Site personnel : www.dubreuil-fontaine.com

Clos du PÈLERIN


Le vignoble est dans la famille depuis 3 générations (5 ha, essentiellement plantés de Merlot à 80 %, le Cabernet franc et le Cabernet-Sauvignon se partageant à parts égales les 20 % restants). “Nous avons la chance d’être sur une belle veine de terroir riche en crasse de fer, et nous avons aussi beaucoup de vieilles vignes, certaines ont même 50 ans”, précise Norbert Égreteau. C’est leur fille cadette Laetitia qui reprend l’exploitation. Josette Égreteau n’a qu’un seul mot pour définir le 2016 : “superbe : quantité, qualité, couleur, puissance, arômes, structure, équilibre sont réunis.” Plusieurs millésimes à la vente, dont des plus anciens parfaits aujourd’hui : 2002, 2004, 2007, 2008, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014. Remarquable Pomerol 2014, corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, riche en couleur comme en matière, au nez de cerise et d’humus, un millésime très équilibré, classique. Le 2013, où la finesse prédomine, avec ces notes très caractéristiques de fruits légèrement confits, aux tanins amples, est tout en bouche, tout en charme. Le 2012, de couleur profonde, au nez de prune et de groseille, de bouche savoureuse, avec des tanins riches et veloutés à la fois, est ample et persistant aux papilles, un vin parfait sur une galantine de canard au foie gras ou un faisan au chou. Excellent 2011, d'un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d'humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, ample et de bonne structure. Remarquable 2010, au nez puissant où se mêlent les épices et la prune, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins très équilibrés, persistant, de garde. Beau 2009, qui allie finesse et charpente, au bouquet concentré, de couleur profonde, de bouche fondue où domine le pruneau confit, corsé, aux tanins enrobés. Le 2008 est de belle matière, de truffe et de cuir, d’un équilibre soyeux, complexe, avec ces nuances de fruits rouges bien mûrs et une touche de cannelle caractéristique. Le 2007, très parfumé, très rond, ample au nez comme en bouche, très réussi, aux tanins fondus, permet d’attendre l’évolution des millésimes précédents.

Josette et Norbert Égreteau
3, chemin de Sales
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 74 03 66 et 06 45 02 35 59
Email : egreteau.norbert@orange.fr

SCE DU CLOS BELLEFOND


Issu d’une vieille famille vigneronne originaire de Santenay, Louis NIE acquit, en 1889, le Domaine du CLOS BELLEFOND, qui reste aujourd’hui encore un domaine familial. Situé au Sud de la Côte de Beaune, à Santenay, cité viticole, touristique et… thermale, le Domaine exploite exclusivement des appellations villages et Premiers Crus sur les finages de SANTENAY, CHASSAGNE-MONTRACHET, VOLNAY et POMMARD. Sur ces sols géologiquement variés de la Côte de Beaune, Pinot Noir et Chardonnay, utilisés en mono-cépage, permettent au vinificateur d’exprimer parfaitement la typicité des vins. Fidèles aux traditions bourguignonnes et sans se soucier des phénomènes de mode, après une récolte manuelle au tri rigoureux, les vinifications ont lieu en cuves de chêne, ouvertes et sous claies, pendant une dizaine de jours. Les vins sont ensuite élevés en fûts, durant une période de 18 à 20 mois selon la puissance du millésime ; mis en bouteilles puis conservés en nos caves jusqu’à leur expédition. Superbe Santenay Clos Bellefond 2009, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, très charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2008, issu de sols pauvres d’une ancienne carrière, puissant et coloré, très typé, très équilibré, aux tanins fermes mais soyeux, de bouche dominée par les fruits rouges et l’humus, de bonne garde. Le Chassagne-Montrachet Morgeot Premier Cru 2009, très aromatique, bien équilibré, au nez subtil, est un vin d’une jolie concentration en bouche. Vous aimerez aussi le Santenay Premier Cru Passetemps 2009, où s’entremêlent les saveurs d’épices et de fruits surmûris, ferme en bouche, d’un grand classicisme, commence à peine à s’ouvrir. Le Santenay Premier Cru La Comme 2009, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, est un grand vin ferme, solide, de belle structure, de garde. Remarquable Pommard Premier Cru La Platière 2009, issu de sols caillouteux, très harmonieux, très parfumé (fruits rouges frais, humus…), avec ces nuances de mûre et d’épices caractéristiques de son terroir, de garde comme le 2008, complet, parfumé au nez comme en bouche (fraise des bois, violette, humus), est de couleur pourpre intense, aux tanins riches, un vin associant puissance et finesse, de garde, bien sûr. Des cuvées plus anciennes, de 2005 à 2001, sont encore disponibles, les 2000 et 2001, étant actuellement à leur apogée.

Laurence et Bernard Chapelle
2, route de Chassagne
21590 Santenay
Téléphone :03 80 20 60 29
Télécopie :03 80 20 65 92
Email : clos-bellefond@wanadoo.fr
Site : closbellefond
Site personnel : www.closbellefond.com


> Nos dégustations de la semaine

Château MALARTIC-LAGRAVIÈRE


 En 1803, le Domaine appartenait à la famille du Comte de Maurès de Malartic, grand serviteur du Roi de France qui guerroyait contre les anglais au Québec et dans l’Océan Indien. L’atout majeur du Château Malartic-Lagravière est son terroir situé sur une terrasse profondément entaillée par le ruisseau de l’Eau Blanche, un terroir particulièrement réputé, une superbe croupe bien exposée composée d’îlots graveleux datant de l’ère du Quaternaire, le nom même du vin évoquant déjà le sol chargé de belles graves. C’est en 1997, qu’Alfred-Alexandre Bonnie, homme d’affaires belge et son épouse Michèle, rachètent ce Grand Cru classé et se lancent dans un ambitieux projet de rénovation. Le résultat est remarquable : château, parc, vignoble, modernisation du chai, cuvier octogonal qui abrite de nombreuses petites cuves correspondant à chaque parcelle qui reçoit une vinification très personnalisée, superbe chai à barriques de chêne renouvelées régulièrement chez les meilleurs tonneliers...
Aujourd’hui, le vignoble représente 46 ha de rouge (Merlot, Cabernet-Sauvignon, Cabernet franc et Petit Verdot) et 7 ha de blanc (dominance du Sauvignon, 20% de Sémillon) et l’âge moyen des vignes est de 30 ans. Ici, chaque cep de vigne, chaque parcelle, font l’objet d’analyses, de prélèvements pour répondre à une recherche de qualité optimale. Le Second Vin s’appelle la Réserve de Malartic (anciennement appelé le Sillage), en rouge et en blanc.
Leur Pessac-Léognan blanc 2014 est l’une des plus jolies bouteilles savourées dans l’appellation, allie structure et vivacité, un vin d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de pomme, de tilleul et de citron, tout en fraîcheur et distinction. Le 2013, charpenté mais très élégant, est de robe intense, aux nuances de vanille et de cassis, bien corsé, concentré au nez comme en bouche, très équilibré. Le 2012, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, alliant complexité d’arômes et longueur, au nez de fruits (coing, citron), très élégant, charmeur et riche. 
Le Pessac-Léognan rouge 2014, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de groseille, de couleur pourpre, est de bouche dominée par les épices (cannelle) et les fruits rouges cuits, dense, tout en finesse et distinction. 
Remarquable 2012 développe des arômes très intenses et complexes de fruits rouges et d’épices, avec des notes grillées, de bouche volumineuse, un vin racé. Le 2011, aux connotations de mûre et d’humus, aux tanins très bien équilibrés, est de bouche charnue comme il le faut, aux reflets pourpres. Poursuivant son évolution, le 2010, tout en bouche, au nez complexe et délicat (cassis mûr, cuir), mêle puissance et finesse, un vin riche et bien charnu comme on les aime, d'une finale très élégante et veloutée, d'excellente garde. Le 2009, de belle robe foncée, de bonne base tannique, riche et persistant, est gras, aux notes de prune et de sous-bois, d'excellente évolution.
Il y a aussi leur Château Gazin-Rocquencourt. Le domaine de 28 ha, datant du XVIIe siècle, est un des plus anciens de la commune, il est situé sur l’appellation Pessac-Léognan. La région est traversée par un affluent de la Garonne dénommé l’Eau Blanche, ses rives sont jalonnées de buttes graveleuses, formées lors de la période glaciaire du Quaternaire. Rive droite, on retrouve la fameuse croupe de graves sèches de Malartic, et, rive gauche, celle de Gazin Roquencourt, dont l’altitude culmine à 60 m. Ce relief bien marqué, composé de graves et donc bien drainant, est planté de 55% de Cabernet-Sauvignon et de 45% de Merlot.
Ce Pessac-Léognan rouge 2014, tout en couleur et en matière, d’une jolie concentration, aux senteurs de groseille et d’épices, de bouche riche, est un vin complexe, charnu et souple à la fois, de très bonne évolution. Le Pessac-Léognan blanc Château Gazin-Rocquencourt 2014. avec ce bouquet d’agrumes frais, d’un bel or pâle brillant, est d’une belle fraîcheur persistante, un vin classique, tout en bouche. 

Famille Bonnie
43, avenue de Mont de Marsan
33850 Léognan
Tél. : 05 56 64 75 08
Fax : 05 56 64 99 66
Email : malartic-lagraviere@malartic-lagraviere.com
www.malartic-lagraviere.com


EARL Vignobles LEVET


Créé en 1929, un domaine d’environ 4 ha sur des coteaux abrupts en terrasses, le sol est d’origine granitique recouvert de micaschiste et de gneiss, les vignes ont 50 ans et le cépage est la Syrah. Les vins sont élevés en moyenne deux ans en fûts de chêne. Culture raisonnée.
“Nous sommes un domaine familial qui s’est transmis sur 4 générations, explique-t-on. Tout a commencé en 1929 avec Christophe Chambeyron, l’arrière grand-père, qui devint propriétaire d’une vigne en Côte Blonde accessible alors qu’en char à bœufs. Marius Chambeyron, son fils, a continué le travail de son père, en plantant des vignes à la force des bras. Les coteaux étaient très escarpés, et les chemins très étroits : on parlait même de « sentiers de chèvre » tant les vignes étaient pentues. A la Landonne, à Chavaroche..., Marius a planté des vignes en parallèle de son activité de maraichage. A ce moment-là la famille a commencé à commercialiser leur vin de Côte-Rôtie.
Nicole Levet, fille de Marius Chambeyron, prend la suite du domaine avec son mari Bernard Levet. Ils sont aujourd’hui à la tête de cet héritage depuis 1983. Agnès Levet est aujourd’hui la 4e génération de vignerons.”
Pour Agnès Levet, “le millésime 2016 est rond, aromatique, épicé, minéral, et la qualité rejoint la quantité. Extension de la cave fin 2017 et prévision de plantations en 2018. En vente actuellement, les 2014 puis, en Novembre 2017, les 2015”.
Remarquable Côte-Rôtie cuvée Améthyste 2014 (un assemblage pur Syrah de l’ensemble de leurs parcelles de vignes, élevé 24 mois en fûts de chêne de 600l dont seulement 10% de neuf), qui se goûte particulièrement bien, alliance de notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, un vin puissant, savoureux, tout en bouche, bien corsé, aux tanins bien équilibrés, de très bonne garde. Le 2013 est de belle robe soutenue, au nez de mûre et de fumé, aux tanins présents, un vin d’une belle harmonie, qui poursuit son évolution. Le 2012 est un vin au parfum persistant de griotte et de cassis mûrs, bien typé, corsé et parfumé au palais, de belle charpente, il est généreux et allie structure et rondeur en bouche. Le 2011 est tout en bouche, au nez complexe où dominent les épices et les petits fruits cuits (cassis, groseille), chaleureux comme on les aime. Le Côte-Rôtie cuvée La Péroline est tout aussi séduisant, aux arômes puissants de fruits cuits, ample et structuré, aux tanins harmonieux, avec cette bouche marquée par la prune et la violette.
Création d’une boutique en ligne sur leur site internet, et dégustation sur rendez-vous du lundi au samedi.

Agnès, Nicole et Bernard Levet
26, boulevard Les Allées
69420 Ampuis
Tél. : 04 74 56 15 39
Email : contact@coterotielevet.fr
www.coterotielevet.fr


Château La FLEUR CRAVIGNAC


La propriété s’étend sur 7.5 ha d’un seul tenant et associe dès le XVIIIe siècle son nom dans l’histoire de la cité. L’encépagement est constitué à 80% de Merlot, 15% de Cabernet franc et 5% de Cabernet-Sauvignon, sols argilo-calcaire. Culture traditionnelle et absence totale de désherbants, une moyenne d’âge des pieds d’une trentaine d’année avec des rendements, volontairement limités à 45 hl/ha.

Beaucoup apprécié ce Saint-Émilion GC 2014, médaille d’Or du Concours Mondial des Féminalise à Beaune Avril 2017, de robe grenat, un beau vin équilibré et ample, puissant, avec ces notes caractéristiques de petits fruits rouges frais, d’épices et de truffe, aux tanins d’une grande suavité et une belle longueur en bouche (14 €, ce n’est pas cher).
Le 2014, médaille d’Argent au concours de Bordeaux 2015, se goûte parfaitement, classique des belles réussites de l’appellation dans ce millésime, de robe pourpre, a des senteurs de cassis mûr et de griotte, fondu, un vin structuré, aux tanins riches et veloutés à la fois.

Jean-Bernard et Henri Beaupertuis

> Les précédentes éditions

Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016

 



Château VIEUX RIVALLON


Château GRAND CORBIN-DESPAGNE


Jean-Claude et Didier AUBERT


Domaine Les CASCADES


Louis HUOT


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS


Château de CRAIN


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Francis BLANCHET


Pierre ARNOLD


Domaine BEAUVALCINTE


Château FAYAU


Domaine La CROIX CHAPTAL


Maurice VESSELLE


Domaine LUQUET depuis 1878


Château HAUT-LAGRANGE


Edmond RENTZ


Château JOUVENTE


Jean-Christophe MANDARD


Château de Beaulon


Château FABAS


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Cave de ROQUEBRUN


HAMM


Château DEVISE d'ARDILLEY


Domaine Pierre GELIN


Domaine CAMAÏSSETTE


Château de LAUBERTRIE


Château VOSELLE


Domaine MONTERNOT - Les Jumeaux


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château MAYNE LALANDE


Château MONTAUD



CHATEAU BECHEREAU


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


CHATEAU LAROQUE


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE PICHARD


DOMAINE DE BELLEVUE


CLOS TRIMOULET


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHARLES SCHLERET


CHATEAU FABAS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales