Chateau Vin

Edition du 03/01/2017
 

Château La Tour du Pin Figeac

Sommet

Château LA TOUR DU PIN FIGEAC

La famille Giraud élève ces deux grands vins racés, typés, où l’élégance prédomine. Une histoire de passion et de talent.


"Nos 18 hectares de vignes ont une moyenne d’âge de 30 à 40 ans, explique André Giraud. L’encépagement est de 80% Merlot et 20% de Cabernet franc sur les deux propriétés. Je m’apprête à planter 1 hectare de Cabernet-Sauvignon. Nos deux propriétés, Château Le Caillou à Pomerol et Château La Tour du Pin Figeac à Saint–Emilion, se touchent presque. Ce que je recherche surtout dans mes vins, c’est l’équilibre entre le fruit, l’expression parfaite du Merlot et un léger boisé. L’élevage en barriques dure un an, dont 1/3 de fûts neufs, 1/3 de barriques d’un vin et le dernier tiers de 2 vins, ainsi, le boisé n’est pas trop prédominant. Nos vins se caractérisent par la rondeur, le fruité, et la souplesse. J’aime les vins en finesse, très soyeux, bien équilibrés entre barrique et fruit. Je n’aime pas les vins trop tanniques. Nous sommes une exploitation familiale depuis plus d’un siècle. Mon épouse Sylvie m’assiste pour l’administratif et la commercialisation. Celle-ci s’effectue par un importateur en Belgique qui nous prend 1/3 de la récolte, sur la place de Bordeaux, par le biais de représentants à Paris, en Alsace… et par nous-même, par la vente directe à la propriété. Mon fils Stéphane nous a rejoints pour travailler sur la propriété il y a une dizaine d’années ; il s’occupe des chais et de la vigne. Mon second fils, Laurent, cuisinier de formation, est très attiré par l’œnotourisme. Nous pensons ainsi développer un type de restauration à base de grillades sur les sarments et ainsi profiter de ce passage pour faire visiter la propriété. Cet accueil se ferait plus volontiers à La Tour du Pin Figeac, idéalement situé sur la route allant de Saint-Emilion à Pomerol. Etant voisins de Cheval Blanc, nous sommes donc à un emplacement particulièrement stratégique.” Château Le Caillou Pomerol - Le 2013 est particulièrement séducteur, au nez où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, tout en nuances, coloré, avec cette finale charnue et charmeuse, dominée par les fruits à noyau et une nuance poivrée.  - Le 2012, charnu comme il se doit, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche très équilibrée, très élégante, aux arômes de framboise, de pivoine et de truffe, tout en nuances, est un vin opulent, qui associe charpente et distinction, et poursuit son évolution. Château La Tour du Pin Figeac Grand Cru Classé Saint-Emilion - Le 2013, parfumé, ample, séveux et persistant, avec ces notes de fraise et de griotte, riche en couleur, allie finesse et structure, aux tanins soyeux, de bouche franche, où se retrouvent des connotations de framboise mûre et de sous-bois.  - Le 2012 est riche en arômes, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d’humus, très équilibré au nez comme en bouche, très typé. 

   

Château La Tour du Pin Figeac

Famille Giraud
4, Cheval Blanc Ouest
33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 51 06 10
Télécopie : 05 57 51 74 99
Email : giraud.belivier@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE ROUGES
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
GAUTERIE (A)
LA PALEINE (S)
PERRUCHES (S)
ROCHETTES (A)
BEAUREGARD (S)
GONORDERIE
GODINEAU (A)
RAYNIERES (S)
VIEUX PRESSOIR (S)
SAUMUR-CHAMPIGNY
Clos MAURICE
PETITE CHAPELLE
TARGÉ
LEGRAND
LA GUILLOTERIE
BOUVET
Christelle DUBOIS
CHINON
BOUCHARDIÈRE
GOURON (r)
BOUQUERRIES
COULY-DUTHEIL
NOIRÉ
Dne de L'R
DOZON
CAVES de la SALLE
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

DRUSSÉ (SNB)
GÉLÉRIES (B)
JARNOTERIE (SNB)
TOURAINE CHEVERNY

CHAISE
CHARBONNIER
MANDARD
RENAUDIE
CHESNEAU (CHe)
MONTIGNY
Domaine des ROY
SANCERRE DIVERS

NATTER (S) (r)
SARRY (S)
Daniel REVERDY (S) (r)
CHAILLOT (CH)
CREZANCY/CHEVREAU (S) (r)
André DEZAT (S)
P'TIT ROY (S)
MALBETE (R) (r)
J-M ROGER (S)
SAUTEREAU (S)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
(D. FOURRIER (A))
SAUMUR-CHAMPIGNY
BOURG NEUF*
ROCFONTAINE
VARINELLES
CHINON
(BROCOURT)
A. LEON
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

GESLETS (B)
TOURAINE CHEVERNY

MECHINIERES*
MAISON (CHe)
SANCERRE DIVERS

MABILLOT (R)
BIZET (S)*
GILBON (MS)*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
(BESSIÈRE (S))
SAUMUR-CHAMPIGNY
(CORDELIERS)
CHINON
(RAFFAULT)
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

(ROBINIERES)
TOURAINE CHEVERNY

SANCERRE DIVERS

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Bel Avenir


L'authenticité de ce domaine réside dans le fait qu'il a toujours appartenu à la même famille depuis trois générations. C'est en 1920 que Jean Dardanelli arrive en France et travaillle pour le compte du Château du Thil à Vauxrenard. En 1961, Albert Dardanelli, après avoir travaillé avec son père, décide de s'installer et quitte le village du Rhône pour rejoindre le Beaujolais en Sâone-et-Loire. En 1986, Alain s'installe à son compte, à la suite de son père, et agrandit le domaine. C'est en 2003, qu' Alain et son épouse Cécile acquièrent une parcelle de Moulin à Vent. En 2005, ce sera l'arrivée d'un Morgon Charmes et d'un Régnié. En 2007, et après ces années de labeur, arrivent trois nouvelles appellations : Beaujolais La Chapelle Blanc, Bourgogne Blanc, Bourgogne rouge. Puis, c’est l'occasion de présenter les Saint-Amour et Juliénas Les Capitans. Pour Cécile Dardanelli, “le 2015 rejoint l'excellence, tout y est : fruité, structure, grand potentiel de garde, mais petite quantité. Ventes en Juillet-Août 2016 : les 2015 en Régnié, Moulin-à-Vent et Chénas. Cette année 2016 verra la venue de notre fille Laura au sein de l'exploitation.” Superbe Moulin-à-Vent Élodie 2013, riche en couleur comme en arômes, aux notes de fruits rouges à noyau, intense au nez comme en bouche, très réussi, d’une jolie concentration d'arômes, d’excellente évolution comme le Chénas Grand Guinchay 2014, un vin chaleureux, à la robe rubis intense, avec ce nez de mûre et de griotte, aux tanins ronds, à la fois puissant et souple. Excellent Morgon Les Charmes 2012, de robe profonde aux nuances violines, rond et suave, dominé par les petits fruits (cerise noire), de bouche mûre mais puissante. Excellent Fleurie 2013, médaille d’Or, un vin qui sent la prune, de robe pivoine, exhalant au palais des notes de fruits surmûris et d’épices, aux tanins ronds harmonieux, de très bonne bouche. Le Juliénas Les Capitans 2014, aux nuances de fruits des bois et de fruits à noyau, est légèrement épicé, puissant et savoureux, de belle teinte grenat. Il y a aussi ce Saint-Amour Laura 2014, aux notes de sous-bois et de fruits cuits.

Alain et Cécile Dardanelli
1 087, Bel Avenir
71570 La Chapelle-de-Guinchay
Téléphone :03 85 36 75 02
Télécopie :03 85 33 86 91
Email : domaine.bel.avenir@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-bel-avenir.com

Château FONTESTEAU


Le Château, bâti et fortifié au XIIIe avec les moellons arrachés aux terres qui l'entourent, a été entièrement rénové en 1997 et s'érige au sein d'un bel environnement naturel de 100 ha, dont 32 de vignes élevées dans les principes de lutte raisonnée qui minimisent l'emploi de produits de synthèse en intégrant les défenses naturelles de la vigne (60% Cabernet-Sauvignon, 29% Merlot noir, 10% Cabernet franc, 1% de Petit-Verdot). Terroir sablo-graveleux sur dalle calcaire. Vinification traditionnelle dans une cuverie moderne en Inox équipée d’une régulation thermique, cuvaison de 3 à 4 semaines, élevage de 12 mois dans quelque 700 barriques de chêne des meilleures origines françaises. Renouvellement de 25% de barriques neuves par an... Dominique Fouin apporte une attention particulière à l'état de ses ceps en remplaçant ceux qui méritent de l'être afin de maintenir toujours un niveau optimal, et propose 3 vins : Fontesteau, Messire de Fontesteau et Variation de Fontesteau. “Le 2015 est une belle réussite avec un rendement de 40 hl à l'hectare, nous explique Dominique Fouin. Il a une belle concentration, de beaux tanins, une belle couleur acquise durant la cuvaison, une belle structure, un beau fruité. Ce vin s'est construit pendant les longues macérations qui lui ont été bénéfiques et il s'est révélé avec le temps. Millésimes en vente en 2016 : 2008, 2009, 2010, 2011, 2013, 2014. Récompenses obtenues : médaille d'Argent pour le 2012 aux Vinalies Internationnales, médaille de Bronze pour le 2013 à Bordeaux, médaille d'Or pour le 2012 en 2014 à Bordeaux.” Son Haut-Médoc Cru Bourgeois 2014, de robe grenat, aux notes discrètes de sous-bois et de prune, mêle charpente et souplesse, bien typé, aux nuances de fraise des bois et d’épices au palais, de bouche à la fois puissante et velouté. Excellent 2013, au nez dominé par les petits fruits rouges (groseille, griotte), coloré, tout en souplesse. Le 2011 développe des notes subtiles et intenses de petits fruits noirs cuits et de réglisse, un vin tout en bouche, à la robe foncée, légèrement épicé en finale, avec des tanins mûrs et une charpente ample. Superbe 2010, classique de ce très grand millésime bordelais, riche en couleur, alliant finesse et structure, aux tanins soyeux mais présents, un vin velouté, parfumé, de belle matière, très réussi, donc très bien classé. Beau 2009, qui a largement mérité sa médaille d’Or Challenge International du Vin 2011, au nez dominé par le cuir et les framboises, d’une belle intensité en bouche, qui allie distinction et richesse, un beau vin ample et très savoureux, d’une belle finale. Le 2008 est de couleur pourpre, avec des arômes de fruits et d’épices, soyeux et dense, harmonieux, de belle charpente. Profitez également des sept chambres du gîte.

Dominique Fouin

33250 Saint-Sauveur
Téléphone :05 56 59 52 76
Télécopie :05 56 59 57 89
Email : info@fontesteau.com
Site personnel : www.fontesteau.com

ROYER Père et Fils


Exploitation familiale qui possède un vignoble de 25 ha situé sur des coteaux ensoleillés. “Notre famille, précise-t-on, assure la pérennité d'une longue expérience héritée de nos ancêtres. Une tradition viticole qui se perpétue depuis des siècles, une richesse et un savoir-faire que nous essayons de retranscrire dans nos cuvées. En tant que récoltant-manipulant, nous élaborons des Champagnes issus de nos vignes. Engagés dans la préservation de notre patrimoine, nous tenons à extraire le meilleur de notre terroir qui se compose de calcaire du kimméridgien. Une richesse qui participe à l'élégance et la fraîcheur de nos Champagnes.” Leur Champagne cuvée Vintage Millésime 2009, où dominent les fruits secs, de robe dorée, est très harmonieux, avec cette nervosité très équilibrée et caractéristique, rond et fin, de bouche mûre et crémeuse, idéal sur un loup en croûte ou des petits soufflés glacés aux framboises. Le Champagne brut Blanc De blancs, persistant, complexe et fruité, d'une très jolie finale, avec des connotations délicates de chèvrefeuille et d'abricot sec. Très joli Champagne cuvée Prestige brut, velouté, où dominent la souplesse et les arômes de fruits secs en bouche, réussi comme la cuvée de Réserve brut, harmonieuse, d'une bonne rondeur, avec un bouquet aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle. Le brut rosé, pur Pinot noir, signé d'une très belle étiquette ovale, très séduisant, de belle robe, au nez de fruits mûrs (groseille, framboise), avec cette touche délicatement épicée en finale, de mousse abondante et harmonieuse.

Jean-Philippe et Franck Royer
120, Grande-Rue - BP 6
10110 Landreville
Téléphone :03 25 38 52 16
Télécopie :03 25 38 37 17
Email : infos@champagne-royer.com
Site personnel : www.champagne-royer.com

CHATEAU LA VARIERE


Le Château la Varière est situé près du Château historique de Brissac en Anjou. Ancienne propriété familiale d’origine du XVème siècle, le Château la Varière produit l’ensemble des appellations de sa région tant en AOP Anjou Villages Brissac, Anjou rouge, Anjou blanc, Coteaux de l’Aubance, Coteaux du Layon, Bonnezeaux, Quarts de Chaume Grand Cru. Exceptionnel Bonnezeaux Château La Varière 2014, dense et velouté à souhait, d’une grande palette aromatique, de bouche onctueuse et persistante, bien gras, avec ces nuances de fleurs et de coing, sublime sur un Bleu d'Auvergne ou un foie gras à la confiture de figue, de belle évolution comme ce Quarts de Chaume Grand Cru Les Guerches, racé, aux arômes de fleurs blanches et de miel, avec cette bouche onctueuse à la finale vive et dense. Savoureux Saumur-Champigny 2015, d’une belle couleur, qui dégage beaucoup de corps tout en conservant une grande souplesse, un beau vin généreux, avec des notes de fraise des bois et de sous-bois, que l’on peut associer à une côte de veau panée à la milanaise. L'Anjou-Villages-Brissac La Chevalerie rouge 2014, classique et puissant, fin, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue, aux des arômes de fruits rouges et noirs intenses (mûre, groseille...), d’une bien jolie finale. Excellent Coteaux-du-Layon 2015, au bouquet fleuri, avec ces notes caractéristiques de noisette et de poire, alliant souplesse et structure comme le Coteaux-de-l'Aubance Clos La Division 2015, au nez subtil, d’une jolie persistance, un vin parfumé avec des nuances de rose, de pain brioché et de pomme cuite.

Jacques Beaujeau
Route de Mozé - Vauchrétien
49320 Brissac
Téléphone :02 41 91 22 64
Télécopie :02 41 91 23 44
Email : chateaulavariere@vinsdusiecle.com
Site : chateaulavariere
Site personnel : www.chateaulavariere.com


> Nos dégustations de la semaine

Lionel CARREAU


Vignoble familial situé au cœur de la Côte des Bar. Les parcelles sont plantées en majorité de Pinot Noir, et le choix a été fait de planter des Chardonnay et de conserver les Pinots blancs vrais des grands-parents. Ce vigneron a le souci de travailler ses vignes dans le respect des aléas de la nature, toujours au bénéfice d’une viticulture raisonnée, en limitant les traitements aux seuls besoins de la vigne, en travaillant mécaniquement la terre et en supprimant les herbicides.
Voici un excellent Champagne cuvée Préembulles, assemblage de Pinot Noir, Chardonnay et Pinot Blanc en têtes de cuvée, de robe jaune or, au nez de narcisse, avec une bouche très parfumée aux nuances florales et légèrement miellées, une cuvée charmeuse et intense, qui associe élégance et rondeur en bouche (23 € environ). 
Belle cuvée Réserve, où s’associent toujours rondeur et distinction, très aromatique, épicé, un vin à la fois très fin et très structuré, d’une belle finale, très abordable (16 €). Séduisant Champagne rosé, tout en nuances d’arômes, avec cette bouche dense et persistante où l’on retrouve la fraise des bois.

10, rue du Ruisselot
10110 Celles-sur-Ource
Tél. : 03 25 38 57 27
Fax : 03 25 38 46 08
Email : carreau.lionel@wanadoo.fr
www.champagne-lionel-carreau.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Francis BLANCHET


Le vignoble est composé de 9,5 ha répartis sur différents sols (marnes kimméridgiennes, argiles à silex, calcaires du barrois et calcaires en plaquettes de villiers).
“Notre philosophie, dit-on, est de préserver l'héritage de nos anciens : la qualité et la diversité de nos terroirs, afin de pouvoir les transmettre à nos enfants. Depuis plus de 15 ans, nous avons choisi de protéger la diversité biologique de nos sols. En fonction des parcelles, soit nous enherbons les rangs de vignes, soit nous passons la charrue et les interceps afin d'enlever les herbes indésirables. En effectuant plusieurs fois par semaine le tour régulier de toutes nos parcelles, nous réfléchissons nos interventions phytosanitaires afin de réduire l'impact sur l'environnement. Cette conduite raisonnée du travail de la vigne favorise la protection de la plante, des terroirs et permet de produire des raisins de meilleure qualité.”
Superbe Pouilly-Fumé Silice 2015, marqué par son terroir argilo-siliceux (vignes de 20 ans), issu d’un pressurage direct, sans macération, de robe jaune clair, délicat avec ces notes de petits fruits secs et de rose, un vin très séduisant par sa structure et sa persistance d’arômes, bien typé.
Le Pouilly-Fumé Kriotine 2015, Sauvignon issu de sélection massale dans de très vieilles vignes, fermentation avec des levures indigènes, pressurage immédiat (sans macération) lent et à faible pression, avec des arômes d’agrumes frais, un vin de bouche persistante, suave mais vif, d’une très belle finale aromatique, vraiment savoureux, à déboucher aussi bien sur une langouste que sur du veau grillé. Le Pouilly-Fumé Calcite 2015 possède sa propre originalité, marqué par son terroir qui lui transmet des notes minérales, tout en finesse, mêle nervosité et distinction, au nez envoûtant et persistant, aux nuances de fleurs blanches et de pomme reinette.

33 et 35, rue Louis-Joseph-Gousse - Le Bouchot
58150 Pouilly-sur-Loire
Tél. : 03 86 39 05 90
Fax : 03 86 39 13 19
Email : contact@vins-francis-blanchet.fr
www.vins-francis-blanchet.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château HAUT-LAGRANGE


Propriété créée par Francis Boutemy en 1986, sur un terroir mentionné, en 1763, sur la carte de Belleyme. Le sol est travaillé très classiquement, avec un enherbage partiel, densité de 7 700 pieds/ha, production volontairement ramenée, selon les années, de 10 à 20% en dessous des rendements autorisés. Vignoble de 8,3 ha dont 1 ha en blanc et 7,3 en rouge.
Excellent Pessac-Léognan rouge 2013, 55% Cabernet-Sauvignon, 45% Merlot, 12 mois en barriques neuves pour 40%, le reste en cuves, durée totale de l’élevage 18 mois, où la complexité s’allie à la distinction, de couleur rouge profond aux reflets violets, aux tanins bien enrobés par le fruit, avec des nuances de cassis et d’épices, ample et bien corsé comme il se doit (13,50 €). Le 2012 a ces nuances de fruits noirs très mûrs et de notes épicées, classique, corsé et gras, aux tanins bien fondus. Le 2011 développe une bouche souple où dominent la prune et la violette, un vin de jolie robe pourpre, qui allie souplesse et structure. Beau 2010, d’une belle concentration, aux notes de fruits rouges mûrs (griotte, framboise) et d’épices, riche, tout en saveurs, un vin charnu, typé. Le 2009 dégage un bouquet très développé avec des nuances poivrées, un vin de très jolie bouche où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, un vin parfait avec une ballotine de canard ou un lapin en cocotte aux boulettes.
Le Pessac-Léognan blanc 2014, 50% Sauvignon et 50% Sémillon, vignes de 16 ans, est racé, de jolie robe brillante, puissant et fin à la fois, équilibré, parfumé, très séduisant, complexe, avec une belle intensité aromatique légèrement épicée, harmonieux et distingué (16 €, il les vaut largement), et je vous le conseille sur un foie de veau poêlé au citron ou des chipirons froids farcis à la basquaise. 
Le 2013, avec des arômes de noix et d’agrumes, est un vin d’une bonne acidité, bien rond au nez comme au palais, vif et fin, persistant et aromatique, d’une belle finale fraîche.  Joli 2012, d’une très grande finesse, bien typé, au nez puissant (acacia, fougère, pomme), de bouche parfumée et ample, de robe jaune clair. 

Francis Boutemy
89, avenue de La Brède
33850 Léognan
Tél. : 05 56 64 09 93
Fax : 05 56 64 10 08
Email : contact@hautlagrange.com
www.hautlagrange.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015

 



Clos RENÉ


GELAS


Domaine BEAUVALCINTE


Château HENNEBELLE


Château de BEAUPRÉ


Château BOURSEAU


Château RASQUE


Domaine de POUYPARDIN


BARILLOT Père et Fils


Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


BRIXON-COQUILLARD


Maison ZOELLER


Château CHENE-VIEUX


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Jean-Claude et Didier AUBERT


Domaine DENUZILLER


Château VALENTIN


Château PASCAUD


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château TRIANS


BOIZEL


Château BRAN de COMPOSTELLE


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Château LAFLEUR du ROY



DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU DE GUEYZE


DOMAINE GUIZARD


EARL GUY MALBETE


SCEA CHATEAU CAILLIVET


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CHATEAU DE BEAUREGARD


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU HOURBANON


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU LAROQUE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales