Chateau Vin

Edition du 17/05/2016
 

CHABLIS GUY ROBIN

Rare

Domaine Guy ROBIN

Très côté pour ses vins de Montée de Tonnerre et ses Valmur, le Domaine Guy Robin offre des crus splendides, issus des meilleurs terroirs que Guy Robin a su choisir, à l’époque, pour constituer son Domaine. Sa fille, Marie-Ange Robin, prend la suite, en faisant preuve d’un grand professionnalisme. Sur des terroirs qui offrent une large palette de subtilités aromatiques, elle élève des vins très typés, dans le respect de l’authentique et de la nature, imprimant la “patte” du Domaine Guy Robin.


"Nous respectons la nature, nous dit Marie-Ange Robin, et contrôlons la bonne santé de nos vignes, traitons avec parcimonie, souhaitant conserver toute la richesse de nos terroirs. Je remets toute la conduite du vignoble au goût du jour, bousculant parfois les vieilles habitudes, ayant une véritable réflexion quant à l’environnement, et j’en fais profiter mes vignes et mes vins. Nous travaillons “à l’ancienne” en préservant le qualitatif dans nos terres mais aussi dans nos vins. Mes vieilles vignes (80% du Domaine Robin) produisent de faibles rendements, je ne les “pousse” pas à produire plus, j’ai des exigences de qualité qui motivent mes décisions. Je veux à tout prix une culture raisonnée, remets à façon mes vignes. Honneur à la nature et au qualitatif, c’est un respect de notre terroir, de nos clients dont je suis très proche. Pour le 2014, nous sommes bien contents, la récolte est meilleure que nous pensions. Le marché reste difficile, mais nous sommes très confiants des qualités de nos Chablis. Le Domaine Guy Robin a investi dans de nouvelles bennes pour les vendanges, un tapis de tri ainsi que dans l’achat de cuves thermo-régulées et d’une quinzaine de fûts neufs. Nous essayons, d’année en année, de continuer à progresser vers le qualitatif. Les Grands Crus  Valmur 2008 : nez fin et délicat, iodé, notes de rose fraîche, d’épices. Bouche vivace et rafraîchissante. Vin d’une grande plénitude, impression de sucer un caillou, vin très pur, exceptionnel à découvrir maintenant. Clos 2007 : notes de terroir, d’épices, de poivre et de pierre à fusil. Bouche dynamique, hyper salivante. Boisé bien marié, un vin très puissant, de connaisseur… Un millésime que nous avons volontairement gardé en cave pour le présenter à la vente seulement maintenant afin que les clients l’apprécient à leur juste valeur Clos 2009 : pureté minérale très chablisienne avec un boisé fin, vin rare, d’exception. Vaudésir 2007 : robe dorée, nez ouvert bien mûr, notes chaudes de crumbles mais aussi notes plus fraîches florales, mentholées. Vaudésir 2009 : beau nez aux notes boisé_definition.html"class="lexique" target="_blank">boisées fines, d’une grande fraîcheur minérale complétée par une touche épicée poivrée. Impression générale de puissance, de maturité, de fraîcheur. Finale solaire. Blanchot 2011 : très belle robe or vert, nez riche aux notes de citron, d’orange confite et de sous-bois. Bouche riche, homogène, très grand fruité. Grand vin complet d’une belle fraîcheur. Les Premiers Crus Vaillons 2007 : très belle robe dorée avec de beaux reflets verts typiques des grandes années de Chablis. Belle complexité, notes maritimes, florales, sensation de maturité. Acidité présente mais fondue. Millésime de grande concentration et d’un potentiel de garde rare. Vaillons 2013 : très belle robe dorée comme tous les 2013, au nez, notes de fleurs d’oranger, de brioche, confiture de pêche, acacia. La bouche est tout en fruit, on le mange du début à la fin, presque une impression sucrée, mais le vin revient vite sur de la salivation et une belle fraîcheur. Un vin qui plait tout-de-suite, si l’on fait abstraction d’un léger boisé encore présent. Le profil aromatique fait penser au 1983. Montmains 2013 : robe d’un doré prononcé, nez de compote de pommes, notes de gingembre, raisin sec, d’encens, de pierre mouillée et de sous-bois. En bouche, légèrement beurré, bouche ronde, facile, vin riche et ample. Montée de Tonnerre 2014 : robe dorée avec des reflets verts prononcés, beau nez sur la réserve où les notes boisé_definition.html"class="lexique" target="_blank">boisées se mêlent à des notes fleuries, fleur de vigne et tilleul. Le caractère marneux maritime est sous-jacent. Bouche délicate, dynamique, large et longue, un grand vin en devenir, finale pierre à fusil. Le Chablis Chablis 2014 : robe doré pale nez frais légèrement citronné avec une pointe de rhubarbe, de rose, épices, poivre blanc notamment. Bouche dynamique, salivante à l’extrême belles notes finale avec de beaux amers. Petit Chablis 2013 : nez intense sur des notes fruité_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruité_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitées et exotiques (lychee, poire et rhubarbe), l’ensemble est très pulpeux, printanier. La bouche est fraîche et pétillante, vin facile et très agréable.”

   

CHABLIS GUY ROBIN

Marie-Ange Robin
13, rue Berthelot
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 12 63
Télécopie : 03 86 42 49 57
Email : contact@domaineguyrobin.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAUTERNES ET LIQUOREUX
e_sauternes.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
YQUEM (Hors Classe)
RAYMOND-LAFON
GUIRAUD
LOUPIAC GAUDIET (Loupiac)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FILHOT
CAILLOU
LA TOUR BLANCHE
BASTOR-LAMONTAGNE
HAUT-BERGERON
MALLE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Clos JEAN (Loupiac)*
CLOSIOT (B)
DOISY-VEDRINES
RABAUD-PROMIS
(COUTET (B))
SIGALAS-RABAUD
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BEL AIR (Sainte-Croix-du-Mont)*
(CLIMENS (B)*)
ARCHE PUGNEAU
LAFON
LAMOTHE-DESPUJOLS
VALGUY



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(CROS (Loupiac))
LAMOTHE GUIGNARD*
(LA GARENNE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(ARROUCATS (Sainte-Croix-du-Mont))
ROUSSEAU

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

MORIZE Père et Fils


Exploitation familiale installée depuis 1830. “Notre vignoble, dit-on, est planté pour les 9/10e en Pinot noir et le reste en Chardonnay. Il est issu d’une culture raisonnée, et bénéficie en majorité de la taille cordon de Royat, ce qui permet de produire un raisin de qualité. Nous élaborons notre Champagne dans le plus grand respect de la tradition où chaque cuvée, assemblée de nos différents cépages de diverses années, nous permet d’obtenir un Champagne doté d’une vraie personnalité et d’une qualité constante. Notre propriété a obtenu le label Point accueil sur la route touristique du Champagne, avec nos très belles caves du XIIe siècle ainsi qu’un magnifique caveau de dégustation typiquement champenois.” Beau Champagne brut Sélection Millésime 2000 (95% de Chardonnay et un soupçon de Pinot blanc), tout en arômes, au nez de petits fruits frais, de miel et d’amande, un beau Champagne ferme et suave, de mousse fine, alliant rondeur et nervosité, tout en charpente, d’une belle finale. Le Champagne Tradition, pur Pinot noir, est de bouche distinguée où dominent les fruits secs, au nez subtil et persistant, de bouche mûre et crémeuse. Le brut rosé est de robe rose saumonée avec des reflets cuivrés, aux connotations de fruits frais (cassis, myrtille) et de pain brioché, de bouche intense avec une finale ronde et persistante. Excellent Champagne brut rosé, corsé et très fruité, aux notes caractéristiques de petits fruits rouges mûrs, d’une très jolie présence en bouche. Le brut Réserve (85% Pinot noir et 15% Chardonnay), mature et suave en bouche, est un Champagne riche et tout en finesse, avec ces notes florales et fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, à dominante de rondeur, légèrement épicé au palais. Goûtez le Vin rosé des Riceys 2011, 18 mois en cuves, qui a ce nez complexe où dominent les groseilles et l’humus, associant puissance et finesse, un vin charnu, aux tanins mûrs.

Guy Morize
122, rue du Général-de-Gaulle - BP 8
10340 Les Riceys
Téléphone :03 25 29 30 02 et 03 25 29 36 89
Télécopie :03 25 38 20 22
Email : contact@champagnemorize.com
Site personnel : www.champagnemorize.com

Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Au sommet. Une petite propriété familiale de moins de 10 ha située depuis de plusieurs générations dans le minuscule Hameau de Gasparets au plus profond des Corbières. Pierre Martinolle (83 ans) aidé régulièrement par ses enfants Jean-Pierre et Françoise, y réalise de manière artisanale et raisonnée depuis de nombreuses décennies des vins authentiques et exceptionnels dans le respect des traditions qui lui ont été transmises. Sols arides d’origine secondaire et tertiaire avec affleurement de calcaires dolomitiques et grès, exposition ensoleillée des Corbières (et Corbières-Boutenac), balayée par le Cers (un vent du Nord froid, violent et protecteur) et le Marin (en provenance de la mer Méditerranée) qui amène sa douce et chaude humidité. Vinification artisanale traditionnelle et biologique en cuves ciments centenaires pour les rouges, en cuves Inox pour les blancs et rosés. Elevage et vieillissement en cuves Inox et partiellement en fût de chêne pour les Corbières-Boutenac. Les rosés sont réalisés par saignée à température contrôlée. Les blancs sont réalisés par pressurage direct à froid. “Difficile de dire si les millésimes 2015 seront aussi extraordinaires que l'on l'espérait, nous raconte Jean-Pierre Martinolle, mais la douceur estivale, qui a duré près de 6 mois sur le terroir de Gasparets, nous a apporté une vendange d'un état sanitaire parfait et des vins rouges, blanc et rosés exceptionnellement aromatiques préfigurant sans nul doute une très belle année. Une Carthagène Ambrée (Vermentino et Rolle), un IGP BIO 100% Syrah plein de fraîcheur et un IGP BIO 100% Cabernet-Sauvignon au nez de fraise seront les nouveautés 2015 qui viendront s'ajouter à nos cuvées traditionnelles en Boutenac rouge, Corbières rouge, blanc et rosé ou notre IGP BIO 100% Viognier. Le Corbières Rouge BIO 2014 et le Boutenac 2013 Bio seront disponibles courant 2016, leur élevage est toujours en cours... encore un peu de patience !” Pour l’instant, on se fait plaisir avec ce remarquable Corbières Boutenac Fût de chêne 2011, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, ferme, aux tanins amples, de bouche mûre. Le 2010, médailles d’Or au concours des Corbières et d’Argent au concours mondial de Bruxelles et d’Argent SMV Canada, de couleur intense, avec des tanins très présents, d’une structure soutenue, très charnu, aux nuances de fruits noirs confiturés, de cuir, de sous-bois.  Le Corbières Boutenac rouge 2012, bien structuré, aux tanins fondus, de robe foncée aux reflets violets, avec ces arômes subtils de fruits surmûris et de cannelle. Le Corbières rouge 2012, charnu, sent bon la griotte et les sous-bois, un vin de bouche puissante et souple à la fois, parfait avec un tournedos aux cèpes ou un ragoût de mouton. Goûtez le Corbières rouge Bio 2013, de couleur cerise soutenu, aux parfums puissants de fruits cuits et de sous-bois, se goûte déjà très bien, aux tanins fermes et fondus à la fois. Excellent Corbières blanc Bio, Rolle et Bourboulenc, aux arômes bien présents de fruits jaunes mûrs, nuances de chèvrefeuille, un joli vin finement bouqueté, tout en séduction comme le rosé, de bouche friande dominée par l’abricot frais. 

Pierre Martinolle
27, avenue Frédéric Mistral
11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 68 27 10 45
Email : pierre.martinolle@domaine-martinolle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domainemartinollegasparets
Site personnel : www.domaine-martinolle.com

Vignobles LEVET


Créé en 1929, un domaine d’environ 4 ha sur des coteaux abrupts en terrasses, le sol est d’origine granitique recouvert de micaschiste et de gneiss, les vignes ont 50 ans et le cépage est la Syrah. Les vins sont élevés en moyenne deux ans en fûts de chêne. Culture raisonnée. “Nous sommes un domaine familial qui s’est transmis sur 4 générations., explique-t-on. Tout a commencé en 1929 avec Christophe Chambeyron, l’arrière grand-père, qui devint propriétaire d’une vigne en Côte Blonde accessible alors qu’en char à bœufs. Marius Chambeyron, son fils, a continué le travail de son père, en plantant des vignes à la force des bras. Les coteaux étaient très escarpés, et les chemins très étroits : on parlait même de « sentiers de chèvre » tant les vignes étaient pentues. A la Landonne, à Chavaroche..., Marius a planté des vignes en parallèle de son activité de maraichage. A ce moment-là la famille a commencé à commercialiser leur vin de Côte-Rôtie. Nicole Levet, fille de Marius Chambeyron, prends la suite du domaine avec son mari Bernard Levet. Ils sont aujourd’hui à la tête de cet héritage depuis 1983. Agnès Levet est aujourd’hui la 4e génération de vignerons.” Ce Côte-Rôtie cuvée Améthyste 2013 (un assemblage pur Syrah de l’ensemble de leurs parcelles de vignes, élevé 24 mois en fûts de chêne de 600l dont seulement 10% de neuf), de belle robe soutenue, de robe profonde, au nez de mûre et de fumé, aux tanins présents, un vin d’une belle harmonie, qui poursuit son évolution. Le 2012 est un vin au parfum persistant de griotte et de cassis mûrs, bien typé, corsé et parfumé au palais, de belle charpente, il est généreux et allie structure et rondeur en bouche. Le 2011 est tout en bouche, au nez complexe où dominent les épices et les petits fruits cuits (cassis, groseille), chaleureux comme on les aime. Le Côte-Rôtie cuvée La Péroline 2012 est tout aussi séduisant, aux arômes puissants de fruits cuits, ample et structuré, aux tanins harmonieux, avec cette bouche marquée par la prune et la violette.

Gaec Vignobles Levet
26, boulevard les Allées - RN 86
69420 Ampuis
Téléphone :04 74 56 15 39
Télécopie :04 74 56 19 75
Email : contact@coterotielevet.fr
Site personnel : www.coterotielevet.fr

CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


Ces propriétaires sympathiques couvent leur vignoble dont les vignes ont 35 ans. Les cépages Merlot (65%), Cabernet franc (25%) et Cabernet-Sauvignon (10%) sont associés à ce terroir argilo-calcaire et à des soins minutieux (effeuillage, raisins triés avant égrappage, macérations longues, élevage en barriques, dont 1/3 est renouvelé chaque année...). On se fait plaisir avec leur Puisseguin-Saint-Émilion 2010, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges caractéristiques (groseille, fraise), d’un bel équilibre, ample et riche, un vin bien charnu comme on les aime, prometteur. Dans la lignée, le 2009, médaille d'Argent au Concours à Lyon, l’une des plus belles bouteilles de l’appellation dans ce millésime, un vin typé, parfumé (griotte), fondu, d’une grande harmonie en bouche, avec ses notes fumées et réglissées, des tanins mûrs et suaves, tout en charme. “Ce 2009 est un millésime médiatique, nous dit Yannick Le Menn, qui va faire beaucoup d'ombre aux autres millésimes ! Harmonieux, très équilibré, avec des arômes de fruits rouges, d'épices, gras, persistant en bouche comme le 2005 à son âge. Délicatement boisé, il demande pour le moment une gastronomie structurée.” Le 2008, de robe grenat, riche, au nez intense, est un vin complexe, d’une belle finale où dominent la cerise noire mûre et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois. Le 2007 est très réussi, un vin équilibré et souple, avec des tanins fondus, très agréable avec ce nez de violette et de petits fruits rouges mûrs, qui associe distinction et richesse, ample et gras, et se goûte très bien. Structure et rondeur, caractérisent cet excellent 2006, tout en bouche, fin et gras, bien charnu, un vin très parfumé (violette, cerise noire) qui poursuit sa belle évolution.

Yannick et Andréa Le Menn

33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 74 66 82
Télécopie :05 57 74 51 50
Email : chateauhautsaintclair@vinsdusiecle.com
Site : chateauhautsaintclair
Site personnel : www.chateauhautsaintclair.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château MONTROSE


Au sommet. Montrose appartient désormais à la famille Bouygues, qui s'attache à poursuivre une politique qualitative exemplaire.
“C’est un vignoble de 95 ha d’un seul tenant, ce qui est extrêmement rare en Médoc, qui a été implanté sur une croupe graveleuse très bien exposée, sur les bords de la Gironde. Le vignoble surplombe donc l’estuaire. La proximité de cette étendue d’eau assez considérable a un effet climatique très apaisant sur le vignoble. La rivière atténue et tempère les rigueurs du climat. Cette proximité de l’eau et des marées atténue la rigueur des frimas en hiver et adoucit les étés par trop caniculaires.
Depuis le rachat de Montrose en 2006, Martin et Olivier Bouygues ont lancé un vaste programme de rénovation du site avec des objectifs environnementaux. Les deux frères ont pour volonté de faire de Montrose un modèle et une vitrine des nouvelles technologies en matière de développement durable. Les entreprises qui participent aux travaux sont sensibilisées au respect d’une charte environnementale : plan de respect de l’environnement et validation des matériaux proposés.”
“Nous recherchons, me confie Hervé Berland, Gérant de la propriété, à mettre en avant notre terroir et le caractère de notre vin : richesse et complexité, élégance et finesse. Les sols sont labourés traditionnellement pour être aérés et permettre ainsi aux eaux de pluie de pénétrer dans notre terroir de grosses graves, puis gonfler les argiles qui se trouvent en profondeur et hydrater la vigne tout au long de l’été. Le retournement des sols permet aussi à la vie microbiologique de se développer et d’apporter éléments nutritifs et oligo-éléments. Nous travaillons à la parcelle, les raisins sont goûtés cépage par cépage, pour atteindre le degré de maturation souhaité à chaque récolte et ainsi organiser le travail des vendangeurs pour la cueillette. Au chai, nous procédons à des vinifications adaptées et chaque cuve est travaillée de façon séparée pour obtenir les meilleures bases d’assemblage possible. Nous travaillons sur la délicatesse des tanins, en recherchant puissance et longueur, équilibre et finesse, afin de révéler au mieux l’exceptionnalité de notre terroir.”
Dégusté sur place, ce Saint-Estèphe 2013, encore fermé, bien sûr, est très prometteur, aux tanins serrés mais soyeux, un vin classique, dense, puissant, grâce à des conditions sélectives extrêmes et... son terroir, qui fait la différence dans ces millésimes difficiles. 
Le 2012, encore fermé également, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, de bouche harmonieuse, est un vin d’excellente évolution et long en bouche. 
Le 2011, d’une grande typicité, puissant, savoureux et très parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle, cuir), est riche en couleur, aux tanins amples et fins, gras, corsé, tout en bouche, de belle garde. Le 2010 est l’un des plus jolis vins de la région, où couleur, concentration d’arômes, structure et finesse sont associées dans ce superbe millésime encore fermé, de robe profonde, aux tanins très fermes et savoureux à la fois, un vin racé où s’entremêlent les nuances de violette, de groseille, de cacao, de garde. 
On poursuit avec le Second Vin, La Dame de Montrose 2012, au nez fin, complexe, intense, avec des arômes de fruits confits et d’épices, de bouche onctueuse, aux tanins veloutés et bien présents. Le 2011 associe structure et charnu, avec des arômes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux et souples, tandis que le 2010, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe où dominent la griotte et la cannelle, associant rondeur et structure, est un vin dense, qu’il faut attendre un peu.

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland

Daniel CAILLEZ et Fils


Issu d'une lignée de vignerons champenois, Vincent Caillez succède à son père Daniel en 2003. Le vignoble, situé au coeur de la vallée de la Marne, s'étend sur 5,60 ha de coteaux. Soucieux de l'environnement, Vincent Caillez pratique la culture raisonnée, gage d'un raisin d'une grande qualité. La vinification s'effectue dans le plus grand respect de la tradition champenoise.
Beau Champagne cuvée Héritage, assemblage à parts égales des trois cépages champenois, vinifié en fûts de chêne, vieillissement 3 ans en cave, avec ces senteurs fruitées, est dense, au nez de coing et de noix fraîche, un Champagne, avec cette suavité en bouche caractéristique, alliant puissance et élégance (19,50€). Excellent Champagne brut cuvée Référence, de mousse onctueuse et très fine, aux notes subtiles de petites fleurs fraîches, au nez minéral dominé par les agrumes frais, ample et bouqueté, très bien vinifié (14,60€). Le brut cuvée Première (100 % Pinot Meunier), classique et dense, bien marqué par son cépage qui lui donne cette présence parfumée en bouche, dense et vif à la fois, une cuvée qui associe distinction et fermeté, de bouche franche et pleine (12,90€). Joli brut Tradition (100 % Pinot Meunier), classique et dense, bien marqué par son cépage qui lui donne cette présence parfumée en bouche et une originalité certaine. La cuvée Adiana brut rosé, de bouche savoureuse, tout en arômes, aux notes d'abricot et de pêche, de mousse abondante et harmonieuse (14,30€).

Château FAMAEY


Ces deux flamands, passionnés par le vin de Cahors, ont repris en l'an 2000 le Château Fontaynes, le rebaptisant Château Famaey. Une entreprise familiale qui travaille dans un esprit traditionnel, combiné à une infrastructure moderne. Le travail de la vigne et l’élevage du vin, guidés par une philosophie basée sur le respect de la nature, limitent au maximum l’utilisation d’additifs chimiques pour obtenir un vin le plus naturel possible.
“Les 25 ha du domaine encerclent nos chais et notre Château, dit Luc Luyckx. Situées sur les 2e et 3e terrasses de la vallée du Lot, nos vignes bénéficient d'un terroir d'exception sur des sols argilo-siliceux et de graves ainsi que d'un ensoleillement généreux. Le vignoble est en pleine maturité. Les vignes âgées de 25 à 50 ans sont cultivées et soignées avec le souci permanent du respect de la nature, et les rendements maîtrisés. Les meilleurs terroirs sont récoltés manuellement dans une ambiance festive.”
On est bien au sommet avec ce Cahors Fût de Chêne 2010, 80% Malbec, 15% Merlot et 5% Tannat, élevage durant 14 mois en fûts (neufs à 30% et 70% d'un an), corsé et typé, avec des tanins riches et une charpente ample, au nez dominé par les petits fruits rouges macérés, de robe pourpre, de bouche opulente et charnue où se retrouvent des nuances de cuir et de mûre, de garde. Le Cahors Malbec 2011 est d’une robe rouge cerise limpide, au nez de griotte avec des arômes de cassis et une bouche fraîche, un vin aux tanins bien fondus. Excellent Cahors Tradition 2011, de robe grenat, riche et persistant au palais, aux notes de fruits macérés et d’humus, un vin de très bonne charpente.
Superbe Cahors cuvée X 2009, qui collectionne les récompenses, vendanges manuelles, sélection parcellaire sur des vignes à faibles rendements, élevé 24 mois en fûts de chêne neufs à 70%, typé, aux notes de sous-bois, de poivre et de mûre, un vin qui allie charpente et souplesse, de robe intense.

Luc Luyckx et Marc Van Antwerpen

> Les précédentes éditions

Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013

 



Domaine CHAMPEAU


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Château BICHON-CASSIGNOLS


André DEZAT et Fils


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Jacques ILTIS & Fils


Pierre FRICK et Fils


Château de VALOIS


Clos LABARDE


Domaine Charles FREY


Jean-Yves LAROCHETTE


H. GOUTORBE


Château de LAMARQUE


Joseph DORBON


Domaine du DRAGON


Château CANON-CHAIGNEAU


Étienne OUDART


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Domaine Marc JOMAIN



DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE DU CHALET POUILLY


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE CRET DES GARANCHES


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE PIERRE GELIN


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU VALGUY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales