Chateau Vin

Edition du 19/11/2019
 

Château Fonbadet

Charme

Château FONBADET


Au nord du petit village de Saint-Lambert, les Domaines Peyronie occupent un terroir de choix, situés entre les plus grands crus de l’appellation Pauillac (Château Mouton Rothschild, Château Latour, Château Lynch-Bages, Châteaux Pichon Longueville Baron et Comtesse). Ses 20 hectares exceptionnellement situés sont protégés de l’intérêt de ses prestigieux voisins par une très ancienne et solide tradition familiale. De ses 20 hectares, 6 ha seront récoltés et vinifiés afin d’élaborer le Château Fonbadet, Cru Bourgeois, 1.50 ha pour le Château Pauillac et 12.50 ha pour l’Hamonie de Fonbadet, second vin de Château Fonbadet. La famille Peyronie peut revendiquer des racines vigneronnes dans la région depuis le tout début du XVIIIe. Deux siècles plus tard, l’arrière grand-père de Pierre Peyronie, est régisseur du Château Lafite-Rotschild, tandis que celui de son épouse Jany occupe la même fonction... au Château Mouton-Rothschild. Pascale, juriste de formation, a pris la suite alliant le respect des traditions et l’utilisation des techniques modernes. En 2015, s’ouvre un nouveau chapitre de l’histoire des Domaines Peyronie. Forte de ses bons gènes et de la rareté de son terroir, Pascale Peyronie a décidé de se donner tous les moyens de porter au plus haut la qualité de ses vins. Pour l’aider dans cette démarche élitiste, elle a fait appel à Michel Rolland. Une complicité amicale est née de cette rencontre. En 2015, c’est l’arrivée des vinifications intégrales. Les raisins sont mis en barriques directement après éraflage et y restent 4 à 6 semaines durant lesquelles sont faites les fermentations alcooliques et malolactiques. Afin d’assurer des fermentations homogènes, les barriques sont “roulées” trois fois par jour à raison de 10 à 15 tours. Ce process permet aux lies d’être remises en suspension ce qui donne un vin avec beaucoup de volume et de gras. De même, l’extraction du bois sera plus fondue et le fruit respecté. D’une partie de ces barriques va voir renaître l'autre cru des Domaines Peyronie, une nouvelle marque au nom prestigieux de Château Pauillac, une production confidentielle de quelque 2 400 bouteilles, le bijou de la propriété tant par sa couleur, que par sa concentration, sa rondeur, son fruit, et ses tannins qui en font un vin d’exception. Toutes ces nouveautés conjuguées à des rendements très maîtrisés (37 hl/ha pour le Château Fonbadet, 18 hl/ha pour le Château Pauillac) vont permettre de faire déguster des vins élégants, veloutés, soyeux tant pour le Château Pauillac que pour le Château Fonbadet et pour le second vin, l’Harmonie de Fonbadet.. La qualité des millésimes 2015 : trame tannique fine et élégante avec des notes de fruits noirs (cassis et mûres), des notes épicées, vanillées et minérales à l’aération. Belle texture soyeuse en bouche soutenue par une belle fraicheur ce qui offre un Fonbadet 2015 plaisant et gourmand. 2014 : ce vin nous présente une belle robe soutenue. Le nez développe des arômes de fruits mûrs, où domine la fraise mêlée d’un excellent boisé. En bouche, l’attaque agréable par sa suavité et sa rondeur fait place à une structure fine et élégante très présente tout au long de la dégustation. Les tanins riches et solides, de ce vin plein de promesses annoncent déjà la superbe réussite de ce millésime par la propriété. 2013 : à la robe profonde, aux arômes d’épices, de cuir et de myrtilles, un vin d’une belle complexité, aux tanins gras et harmonieux, des notes fondues en finale.  2012 : de robe pourpre, intense, aux tanins amples, vin très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, d’évolution prometteuse. 2011 : au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, un vin structuré, d’une bonne longueur en bouche, complexe et fin, de couleur intense aux reflets noirs, aux délicats arômes de fruits rouges, d’épices, et des tanins bien enrobés, un vin généreux. 2010 : grand vin où la complexité s’allie à la distinction, de couleur rouge profond aux reflets violets, aux tanins enrobés par le fruit, avec des nuances de cassis et d’épices, ample et bien corsé, de belle garde.

   

Château Fonbadet

Pascale Peyronie
47, route des Châteaux
33250 Pauillac
Téléphone : 05 56 59 02 11

Email : pascale@chateaufonbadet.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château La CAMINADE


“En 1895, notre arrière grand-père Antonin Ressès hérite du domaine. En 1973, au lendemain de l’officialisation de l’Appellation Cahors Contrôlée, notre grand-père Marcel et notre père Léonce décident de commercialiser toute leur production en bouteille. Le domaine s’impose comme l’une des références de l’appellation, un succès attesté par de nombreuses médailles et récompenses.” Aujourd’hui, les deux frères, 4e génération, sont à la tête de ce domaine de 35 ha. Remarquable Cahors La Commandery 2015, 97% Côt et 3% Tannat, très bien élevé durant 12 mois en fûts de chêne dont 18% de neufs, proposé dans une belle bouteille, il est très parfumé avec des notes de mûre et de griotte, alliant finesse et structure, aux tanins soyeux et très équilibrés, bien charnu, de garde. Séduisant également, leur Cahors La Caminade 2017, Malbec, Merlot, qui mêle concentration aromatique, finesse des tanins et puissance, avec des notes de fruits cuits, de bouche harmonieuse et intense, il doit être très agréable avec une terrine de campagne ou du gibier en sauce.

Dominique et Richard Ressès
314, rue de la Forge
46140 Parnac
Téléphone :05 65 30 73 05
Email : resses@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-caminade.com

Olivier et Laëtitia MARTEAUX


Ce jeune couple de vignerons s’est établi sur la propriété familiale, et commercialise sa propre marque depuis novembre 2009. Ce vignoble est conduit en méthode de culture durable. Mise en place d'un enherbement et labours suivant la situation des parcelles, utilisation au maximum de produits d'origine naturelle. Joli caveau pour recevoir les professionnels. Une réussite avec ce Champagne Millésimé 2012, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, de bouche franche, d’une élégante nervosité, aux agréables notes de rose et de citron au palais. Le brut Réserve, est une cuvée composée à 80% de raisins noirs (65% Pinot meunier, 15% Pinot noir et 20% Chardonnay), l’esprit de la Maison, représente à lui seul la mosaïque de toutes les parcelles, c’est un vin à la mousse fine et légère, à dominante de noisette et d’abricot, de jolie structure. Goûtez également le brut Terre d’Origine, présenté dans une très jolie bouteille (nouvelle étiquette), il est distingué et ferme, tout en arômes (lis, pêche, amande...), de bouche séduisante où dominent les fruits secs au palais, avec une pointe de pomme mûre. Leur Extra brut, est une cuvée fine et équilibrée aux nuances de poire et de lis, un vin mêlant charme et fraîcheur. Il y a aussi a ce Blancs de blancsBlancs des Sables, d’une bouche persistante, où se décèlent des nuances de citron et de narcisse, qui allie rondeur et notes de pêche blanche et de noisette.


6, route de Bonneil
02400 Azy-sur-Marne
Téléphone :03 23 82 92 47
Email : contact@champagnemarteaux.com
Site personnel : www.champagnemarteaux.com

Clos JEAN


Au sommet de son appellation. La famille exploite deux propriétés : Clos Jean et le Château de Rondillon depuis 7 générations. Les deux vignobles situés sur les coteaux au centre de l’appellation Loupiac offrent une topographie et une exposition sud sud-ouest de tout premier plan. Les cépages classiques (Sémillon, Sauvignon et Muscadelle) offrent des vins d’une belle complexité en bouche. Vendanges manuelles par tris successifs, vinification avec maîtrise des températures, élevage en cuves avec léger passage en barriques... Clos Jean est un vignoble de 20 ha (80% Sémillon, 20% Sauvignon). Dans cette belle chartreuse du XVIIIe siècle, avec une cour intérieure, l’ambiance est reposante et sereine. Les chais sont très traditionnels, où l’authenticité du début du XXe siècle côtoie le modernisme du XXIe siècle. Voilà un superbe Loupiac Clos Jean 2015, où s’entremêlent des nuances de miel, d’abricot confit et de brioche, d’une douce onctuosité, un vin ample, classique, aux nuances de coing, de miel et de fruits confits en bouche, qui mêle finesse et structure et s’associe, notamment, à un veau à la crème ou des Saint-Jacques aux poireaux. Le Loupiac Petit Clos Jean 2015, est plus vif, vraiment excellent, tout en bouche, avec ces nuances de pomme et de fumé, mêle suavité et finesse, est à prévoir, lui, avec un riz au lait ou une soupe d'abricots. Goûtez le Sublime de Clos Jean 2011, concentré, complexe et velouté, au nez de rose, intense au nez comme en bouche, légèrement miéllé, très riche et très fin à la fois, et le Bordeaux rouge Clos Jean 2015, corsé, de belle robe soutenue, tout en bouche, fin et charnu à la fois, avec des arômes de fruits mûrs, classique de ce beau millésime.

Lionel Bord

33410 Loupiac
Téléphone :05 56 62 99 83
Email : vignobles.bord@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignoblesbord.fr

CAVE DRUSSE NATHALIE ET DAVID


Ces jeunes viticulteurs ont été récompensés en 2005 par le prix Départemental de la Dynamique Agricole. Ce domaine de 21 hectares n'utilise plus de désherbant chimique dans les vignes, qui sont enherbées entre les rangs et travaillées en surface aux pieds, depuis plusieurs années. Nathalie et David Drussé produisent des vins certifiés "Produit en conversion vers l'Agriculture Biologique FR BIO-01". Vous allez adorer comme nous leur superbe Saint-Nicolas-de-Bourgueil rouge Vieilles Vignes 2016, un pur Cabernet franc, issu d’un terroir argilo-calcaire, c’est un vin typé comme on les aime, avec de la charpente, aux notes de griotte et d’humus, de couleur soutenue, de bouche ronde. Remarquable cuvée Amplitude 2017, une production de faible rendement qui fait partie des récoltes de vieilles vignes (64 ans), situées sur les coteaux de tuffeau, au nez de petits fruits rouges (groseille), c’est un vin charpenté, de bouche riche et persistante avec des nuances de mûre et de fumé, qui commence à s’ouvrir. Magnifique Saint-Nicolas-de-Bourgueil rouge Les Graviers 2017, certifié en conversion vers l'Agriculture Biologique, élaboré sur des terroirs de silex et de sable, avec ces notes caractéristiques de framboise mûre et une pointe de fumé, intense au nez comme en bouche, un vin bien corsé, ferme et persistant, particulièrement charmeur. Leur Saint-Nicolas-de-Bourgueil rouge L’Intuitive 2015, est tout en fruité, de bouche souple mais ferme, à déboucher sur une terrine de foies de volailles ou une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde, par exemple. Séduisant Saint-Nicolas-de-Bourgueil rosé 2018 Bio, un pur Cabernet franc, de couleur saumonée, qui fleure l’abricot sec, c’est un vin nerveux, charmeur, à la fois sec et friand, et il s’associe, lui, avec des rillons ou une quiche, par exemple. Il y a également leur Bourgueil rouge Leroy de Restigné 2017, toujours particulièrement marqué par son sol de tuffeau, aux arômes de fruits cuits et de sous-bois, mais aussi de cerise, de pruneaux et de truffe, c’est un vin très équilibré où les tanins sont fermes et fondus à la fois, de bouche puissante et savoureuse. Accueil gratuit pour les camping-caristes adhérents à France Passion ou autres. La cave vient d'obtenir pour le confort de tous, le label "Tourisme et Handicap".


1, impasse de la Villatte sur D35
37140 Saint-Nicolas-de-Bourgueil
Téléphone :02 47 97 98 24
Email : drusse@wanadoo.fr
Site : drusse
Site personnel : www.drusse-vindeloire.com


> Nos dégustations de la semaine

Château CERTAN de MAY de CERTAN


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. ?Nous cultivons en Terras Vitis, nous explique Jean-Luc Barreau, donc de façon très raisonnée et parcimonieuse, nous avons d?ailleurs beaucoup d?insectes dans le vignoble. Nous avons la volonté de préserver ce patrimoine et de le faire perdurer. Je suis très concerné par la culture bio, cela fait déjà 12 ans que nous sommes certifiés Terra Vitis avec un cahier des charges à respecter. Il faut parfois jongler et accepter de faire tomber quelques grains, l?exposition des vignes... plusieurs paramètres ont joué en notre faveur. Depuis 20 ans, nous avons tous les moyens pour mieux maîtriser nos vignes et il faut être raisonnable sur les rendements, c?est fondamental pour la qualité des Vins. Tout se joue avec l?équilibre par pied de vigne: dimension des grappes, vendanges vertes, état sanitaire, aération pour éviter les maladies... Il faut savoir prendre les bonnes décisions et réagir vite. Je travaille avec passion en pratiquant une politique volontariste de qualité. Pour moi, ce qui importe dans le vin, c?est le fruit, le bois booste un peu le vin mais c?est le fruit qui prime. Nous allons refaire le cuvier à Pomerol car je souhaite avoir l?infrastructure pour faire du parcellaire, j?ai fait faire des recherches sur le sous-sol (carottage de 1,5 m) de chaque parcelle de Certan de May par la Chambre d?Agriculture. C?est surprenant, il y a des graves tellement compactes que les racines ont du mal à descendre.
?Vendange 2018 : nous avons ramassé de très beaux raisins et cela après un printemps délicat qui aurait pu nous laisser présager autre chose, nous raconte Jean-Luc Barreau, nous avons fait une récolte tout à fait correcte, peut-être de quantité un peu moindre. Le vin est actuellement à l?élevage en barriques, il présente déjà une belle robe très sombre, on retrouve des arômes de fruits rouges, c?est un vin dense, suave, très moelleux avec des tanins fins. Je diminue l?impact de l?élevage en bois en réduisant le pourcentage de barriques neuves. Je ne souhaite pas que le bois masque les beaux arômes du vin. Je n?aime pas lorsque c?est trop boisé. En plus, on s?aperçoit qu?avec nos étés très chauds dans le Sud-Ouest, les tanins sont un peu brûlés, c?est un boisé naturel bien suffisant.
Le millésime 2017 sort sur le marché, nous venons de faire les assemblages, il est en cuves actuellement, nous le mettons en bouteilles début avril. Il est marqué par de délicieux arômes de fraise et de framboise. C?est un vin très délicat, beaucoup de chair en bouche, des tanins très soyeux, je suis vraiment très content du 2017 qui, pourtant au démarrage, fut un peu compliqué car nous avons eu 5 % du vignoble qui a gelé. Heureusement, avec la belle arrière-saison, nous avons fait une récolte normale.
Les travaux se poursuivent au Château Certan de May de Certan, j?ai un nouveau cuvier avec des cuves réfrigérées, j?ai d?ailleurs changé tout le matériel de réception, les deux chais à barriques sont terminés et la salle de dégustation aussi. Les travaux avec les petites entreprises locales s?achèveront début 2020. Ce qui fait que toute notre installation aura été rénovée en totalité. Nous nous adaptons au réchauffement climatique, ces cuves réfrigérées sont bien utiles, je peux descendre les températures des jus rapidement. En 2018, ce n?était pourtant pas la canicule, mais, toutefois, il y avait de grosses amplitudes entre le jour et la nuit. Nous commencions donc à vendanger tôt le matin, et, arrêtions dès 10 h car les températures commençaient à être élevées et il fallait préserver la récolte !?
En effet, voilà un formidable Pomerol 2016, remarquable, de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux senteurs de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, un vin qui commence à peine à se fondre, d?excellente garde. Superbe 2015, au nez dominé par les fruits rouges à noyau et des notes de fumé, ample et volumineux, avec, en bouche, des connotations de cannelle et de petits fruits rouges macérés (fraise, myrtille), complexe et savoureux, de grande évolution. Le 2014, avec ces notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille), et de réglisse, est très structuré en bouche, puissant mais tout en élégance, parfumé au palais. ?En 2014, le vin présente des arômes de fruits croquants, une belle persistance aromatique. C?est un vin complexe, structuré, qu?il faudra attendre.? Le 2013, est réussi, plus léger, certes, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample (plus de Cabernet), persistant en bouche. ?C?est un vin plaisir, d?une jolie couleur foncée, avec une belle fraîcheur aromatique. Je suis très satisfait de la qualité du 2013, un millésime de vigneron, il n?était pas facile, mais relever des défis, cela fait partie de notre métier !? Le 2012, se goûte particulièrement bien, d?un joli pourpre foncé, un vin solide, complexe et corsé, avec ces notes subtiles de cerise et de pruneau confits, typé. Le 2011, est fin, de très belle robe d?un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, parfait sur une omelette aux truffes ou un sauté de veau et de rognon à la crème. Splendide 2010, d?une belle complexité aromatique fruité et élégant, bouche croquante, beaucoup de chair, un vin concentré en matière, aux tanins puissants et mûrs à la fois, très parfumé, dense et savoureux. Formidable 2009, à la fois puissant et velouté, concentré et parfumé, aux connotations typiques de mûre et de sous-bois, de belle structure, de couleur grenat intense, distingué, aux nuances de cerise confite et d?humus en finale, un vin d?un grand équilibre, de garde. Mêmes propriétaires que le Lussac-Saint-­Émilion Château Poitou.

Odette, Jean-Luc, Patrick, et Isabelle Barreau

33500 Pomerol
Tél. : 05 57 51 41 53
Email : chateau.certan-de-may@wanadoo.fr


Domaine MONTERNOT - Les Jumeaux


Ce sont des frères jumeaux, Jacky et Bernard, 4e génération, qui exploitent ce joli vignoble de 12 ha. Des vignes de 5 à 90 ans, sur sol granitique et argilo-siliceux très caillouteux. Culture raisonnée, vignes enherbées, vendanges manuelles et raisins ni foulés, ni égrappés. sol argilo-siliceux pour les blancs et les rosés, sol argilo-siliceux et granitique pour les Beaujolais-Villages rouges. 
On se fait plaisir avec leur Beaujolais-Villages Réserve Vieilles vignes 2017, cépage Gamay, tout en fruité, de jolie teinte, avec cette bouche à la fois vive et souple, très réussi, parfumé et charmeur, un vin à apprécier sur un jambon braisé par exemple (8€).
Le Beaujolais-Villages cuvée Fruit et Terroir 2018, cépage Gamay, a des tanins bien équilibrés et harmonieux, aux arômes de fraise des bois et de mûre, un joli vin qui emplit bien la bouche (6,50€). On n?oublie pas le Beaujolais rosé 2018, cépage Gamay, idéal pour vos soirées d?été en famille ou entres amis (6€).
Et enfin ce Bourgogne blanc 2018, cépage Chardonnay, à dominante de fruits frais avec une pointe de lis, très aromatique, de bouche suave, légère et ronde à la fois, une réussite que l?on peut déboucher, par exemple, sur une andouillette grillée ou un saucisson brioché (7€).

Jacky et Bernard Monternot
Les Places
69460 Blacé-en-Beaujolais
Tél. : 04 74 67 56 48 et 04 74 67 58 08
Email : domainemonternot@orange.fr
www.domainemonternot.com


Edmond RENTZ


Le vignoble du Domaine s?étend sur différents coteaux (Zellenberg, Riquewihr, Hunawihr, Ribeauvillé, Bergheim) qui bénéficient tous d?une exposition privilégiée et offrent des terroirs réputés et diversifiés : Froehn, Lerchenberg, Rotenberg, Burg, Grafenreben.
Depuis 1995, Catherine et Patrick Rentz poursuivent l?œuvre viticole et œnologique de leur père et développent une viticulture raisonnée. Les raisins sont triés minutieusement et récoltés à complète maturité. Ils sont vinifiés individuellement par cépage et terroir afin de préserver leur forte expression aromatique.
Nous avons beaucoup aimé leur Pinot Gris Les Murets 2017, épicé comme il se doit, de bouche harmonieuse, bien charpenté, généreux, d?une grande richesse aromatique, à la robe intense comme le Riesling Grand Cru Schoenenbourg 2017 tout en fruits et finesse, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, de bouche suave, un vin qui allie finesse et structure, tout en bouche
Le Riesling Sonnenglanz 2017 mêle richesse aromatique et persistance en bouche, avec des connotations de noisette, de rose et d?abricot sec qui se poursuivent au palais.
Excellent Muscat Vieilles Vignes 2017, riche au nez comme en bouche, aux arômes de fruits mûrs et de fleurs, bien rond, tout en persistance aromatique, très charmeur.
Quant au Gewurztraminer Rotenburg 2017, il est d?une belle couleur jaune clair, puissant et bouqueté, d?une nervosité en bouche très agréable, mêlant charpente et finesse, d?une belle finale, parfait sur une cuisine exotique. Goûtez encore le Crémant rosé, aux connotations fruitées persistantes avec des nuances de coing et de pêche, un vin finement bouqueté, de mousse franche.

Catherine et Patrick Rentz
7, route des Vins
68340 Zellenberg
Tél. : 03 89 47 90 17
Email : info@edmondrentz.com
www.edmondrentz.com



> Les précédentes éditions

Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018

 



Domaine de TERREBRUNE


Domaine GROS Frère et Soeur


Château Le BOURDIEU


BRIXON-COQUILLARD


Château BARRÉJAT


Château BÉCHEREAU


Edouard BRUN & Cie


De VENOGE


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château BEYNAT


Mas de DAUMAS-GASSAC


Château PENIN


CLOS DES LUNES


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


DRAPPIER


Château HAUT-MARBUZET


ELLNER


CASTELNAU


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Château BOUSCAUT


Pierre FRICK et Fils


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Château BOURGUET


Château BOIS CARRÉ


Domaine de LAVAUR


Domaine des LAURIBERT


CHARPENTIER


Domaine Albert JOLY


A. MARGAINE


Jean-Bernard BOURGEOIS



CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE COMTE PERALDI


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CLOS TRIMOULET


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE GOURON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales