Chateau Vin

Edition du 25/08/2015
 

Champagne DE TELMONT

Prestige

De TELMONT

C’est l’une des dernières maisons authentiquement familiales en Champagne. Fondée en 1912 par Henry Lhopital, c’est Bertrand Lhopital, représentant la 4e génération, qui est l’actuel directeur avec sa sœur Pascale, et son beau-frère Philippe Parinet. Ils œuvrent pour que la Maison conserve sa place parmi les 20 plus grandes Maisons de Champagne.


Le vignoble de 36 ha en propriétés est réparti sur 8 crus. Au total, leur approvisionnement porte sur quelque 146 ha de vignes sur 40 crus différents dont près de 20 % proviennent de villages classés Premiers et Grands Crus. “Il est indéniable que nous avons un “style Maison” qui caractérise nos Champagnes, précise Bertrand Lhopital. Je privilégie le vin avant tout, j’aime les bulles mais je soigne d’abord l’élaboration de mes vins. L’effervescence apporte le rafraîchissement, du picotement mais doit aussi amener le goût du vin à s’exprimer. Dans chaque cuvée, je veille à ce qu’il y ait une effervescence la plus délicate possible, de très fines bulles qui accompagnent le vin. Une bulle doit être présente au début, s’effacer ensuite pour laisser arriver les premiers arômes et réapparaître à la fin associée à l’acidité, pour tirer en longueur la persistance des arômes. C’est une quête chaque année renouvelée, Dominique Jondreville, Chef de caves, et moi-même, essayons de produire des vins qui nous ressemblent et dont nous sommes fiers. Le tiré liège apporte vraiment beaucoup au Champagne, cette technique va se généraliser à notre Blanc de blancs, nous avons suffisamment de recul maintenant pour véritablement apprécier le résultat qualitatif. Avec le tiré liège, nous obtenons des intensités aromatiques supérieures, un nez qui explose, une longueur et une complexité en bouche beaucoup plus importantes, des notes de mie de pain fraîche, une belle minéralité qui apparaît c’est vraiment dû au tiré liège. Grâce à ce système et, contrairement à ce que l’on pourrait croire, cela préserve beaucoup plus la fraîcheur et la jeunesse des Champagnes. Nous sommes très attachés à produire des cuvées de garde, et nous sommes une des rares maisons à proposer des Champagnes avec un vrai temps de garde, une véritable élaboration des vins par le vieillissement, ce qui est de plus en rare dans la région. Le dégustateur dans son verre a la chance ainsi d’avoir l’expression d’un vin abouti. Nous venons de lancer deux nouvelles cuvées; la Cuvée Sans Soufre, issue de nos parcelles conduites sans utilisation de produits phytopharmaceutiques, cette cuvée sans soufre a été élaborée grâce à une vinification oenodynamique. Respectant ainsi la nature des raisins pour qu’ils expriment au mieux leur potentiel, il ne leur est apporté que ce dont ils ont besoin pour être magnifiés. Nous souhaitons que ce Champagne vous transmette ses vibrations lors de la dégustation. De fines bulles agrémentent une robe or pâle aux délicats reflets argentés. Le nez présente un beau fruité avec des notes d’amande et de macaron. En bouche, la vivacité laisse place en finale à des arômes de fruits compotés (abricots, poires), de pâte de coing avec une intéressante complexité. Une découverte qui vous fera vibrer. Et la Cuvée L.D : l’équilibre entre fraîcheur et maturité des Chardonnays de 2006 a permis d’élaborer une harmonieuse cuvée Blanc de Blancs Léger Dosage afin de laisser les raisins exprimer naturellement leurs plus pures qualités, rehaussant ainsi la noblesse du millésime. De petits reflets verts relèvent la teinte or pâle de sa robe. La mousse est fine et tenace. Au nez, ce champagne surprend par sa fraîcheur appuyée par des notes florales, d’agrumes et d’eucalyptus. Cette cuvée, alliant harmonieusement minéralité et gourmandise, développe au cours de la dégustation des arômes de fruits jaunes frais (ananas), de zestes d’agrumes et d’amande, en conservant une belle tension en bouche. Superbe Champagne cuvée O.R. 1735 Millésime 2004, aux bulles légères, aériennes, avec ces senteurs où s’entremêlent la praline et le grillé, toute en subtilité, qui dégage en bouche des nuances délicates et persistantes, vraiment très savoureux. “Née d’une fantaisie créative de notre maison, la cuvée O.R 1735 combine tout le savoir faire de la Champagne à travers la sélection des terroirs, l’expression du Chardonnay issu des meilleurs lieux-dits et d’un long vieillissement dans nos caves sur bouchon liège. Véritable moment historique, cette cuvée représente à elle-seule 200 ans d’histoire du Champagne. En ouvrant ce flacon, nous remontons le temps pour déguster un Champagne comme rarement il en existe de nos jours.” Le Champagne cuvée Grand Couronnement brut Millésime 2002 est un grand vin au nez subtil et persistant, avec des nuances de noisette, de poire et de pain grillé, tout en bouche, une cuvée ample, vineuse, tout en harmonie, qui réunit élégance et charpente, finesse et densité, d’une grande finale aromatique. “Cette cuvée de prestige Grand Couronnement , poursuit-il, est obtenue à partir d'une sélection des meilleurs Chardonnays de la Côte des Blancs. Après un choix extrêmement minutieux des plus beaux raisins, il n'est extrait pour sa composition que la première cuvée exclusivement. La noblesse de ses origines, un vieillissement porté à son âge d'or, font de cette cuvée exceptionnelle, en effet, le “Couronnement” de notre production.” On poursuit avec ce Vintage 2005 : “la nature nous fait don parfois d’une récolte de qualité exceptionnelle, qui mérite d’être mise en valeur. Notre Grand Vintage est toujours millésimé, afin que les qualités de l’année soient encore décuplées par les longues années de vieillissement qui se profilent. Composé à partir des 3 cépages champenois, le Grand Vintage est un champagne souple, fruité et très équilibré, qui se distingue par une grande finesse. Le nez élégant et frais s’ouvre sur des fruits mûrs (coing) pour évoluer sur des notes complexes de beurre, de biscuit et de macaron. L’attaque en bouche est franche et présente une belle rondeur équilibrée par une belle fraîcheur. Des arômes de fruits à noyau (mirabelle, coing, prune) laissent place à des notes de fruits secs au cours de la dégustation.” Il y a encore ce savoureux Blanc de blancs 2007, “résultat harmonieux de l’assemblage de plusieurs crus très renommés de Chardonnay, le Grand Blanc de Blancs est également le fruit d’une seule et grande année. Composé exclusivement de première cuvée, il se distingue par sa délicate couleur or pâle, sa finesse, son extrême légèreté et son incomparable fruité. Un vieillissement de plusieurs années dans nos caves en fait un champagne de très grande noblesse. La robe est d’un bel or pâle teinté de reflets argentés. La mousse est fine. Le nez expressif s’ouvre sur des notes briochées et laisse place à un nez floral, d’acacia, de citronnelle, d’agrumes, avec de légères notes d’évolution et de grillé. En bouche, ce Champagne présente une belle attaque, une belle fraîcheur et une belle présence, avec des nuances d’agrumes bien fondues, de fruits secs (amande) et de tabac blond en finale. Un Champagne gourmand et aérien.” Ne manquez pas Les ateliers d’exception, une belle idée cadeau comme ces “24 heures dans les vignes”. Une invitation à venir partager les vendanges dans les vignes du Champagne de Telmont. Cueillette du raisin, pique-nique gourmand, initiation à la dégustation, un moment sympathique (6h par petit groupe, 155 € par personne). Ou bien ce “Délice d’affinage autour d’une bulle”, qui est la découverte des accords fromages et bulles. Expérimentations des étonnantes alliances entre divers affinages fromagers et les différents assemblages des cuvées. (2h30 par petit groupe, 50 € par personne).

   

Champagne DE TELMONT

Bertrand, André et Serge Lhopital
1, avenue de Champagne - BP 17
51480 Damery
Téléphone : 03 26 58 40 33
Télécopie : 03 26 58 63 93
Email : info@champagne-de-telmont.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT PROVENCE-COTE D'AZUR-CORSE
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
BASTIDE BLANCHE (Bl) (r)
BUNAN
FONTCREUSE (Ca) (Bl) (r)
LAFRAN-VEYROLLES (Bl) (r)
L'OLIVETTE (Bl) (r)
PRADEAUX
TERREBRUNE (Bl) (r)
VANNIÈRES (r)
BAUMELLES (r)
La CHRÉTIENNE (r)
DUPUY DE LÔME
COTES-DE-PROVENCE

JAS D'ESCLANS (Bl) (r)
RASQUE (Bl) (r)
SUMEIRE (Bl) (r)
DRAGON (Bl)
FONT DU BROC
MAIME (Bl) (r)
POURCIEUX (Bl) (r)
RIOTOR (r)
SAINTE-LUCIE (r)
TERRE DE MISTRAL (r)
VALCOLOMBE (Bl) (r)
VAUCOULEURS (Bl) (r)
BERNE (Bl) (r)
JACOURETTE (r)
JASSON (r)
La JEANNETTE
MONTAUD
PEIGROS
ROUËT
SAINT ROMAN D'ESCLANS (r)
TOURNELS (Bl) (r)
CLOS DES ROSES (r)
DIABLES (r)
PEYRASSOL (r)
VALENTINES
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
BEAUPRÉ (r)
CAMAÏSSETTE
La GRAND'VIGNE (CV)
AUTRES APPELATIONS

FONTLADE (CV) (r)
A RONCA (C)
LOOU (CV) (Bl) (r)
MAESTRACCI (C) (Bl) (r)
OLLIÈRES (CV) (Bl)
PERALDI (C) (Bl) (r)
GENTILE (C)
TOASC (B) (Bl) (r)
TRIANS (CV) (Bl) (r)
SAN MICHELI (C)
TEDDI (Corse)
ANGLADE (IGP)
CULOMBU
TORRACCIA (C)
ALIVU
LAFOUX
GRANAJOLO



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
BAGNOL (Ca)*
SAINT-LOUIS (Ca)
AZUR
COTES-DE-PROVENCE

NESTUBY (r)*
PIQUEROQUE
GARBELLE*
La SANGLIERE
(TROIS TERRES)
(ASPRAS*)
LOUP BLEU (r)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
VAL DE CAIRE
(BARGEMONE)
AUTRES APPELATIONS

PERO LONGO (C)*
(VALLONS de FONTFRESQUE (CV)*)
VINCELINES (Bellet)
ISLES ST-PIERRE (IGP)
ATTILON (IGP)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
COTES-DE-PROVENCE

COTEAUX D'AIX/DES BAUX
(VAL DE GILLY*)
(SAINT-JEAN-DE-VILLECROZE)
(TOUR SAINT-HONORÉ*)
(GISCLE (r))
AUTRES APPELATIONS

(DALMERAN)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château La CROIX DAVIDS


La propriété est un ancien monastère lazariste de la fin de l’époque gallo-romaine, le domaine constituait une étape incontournable sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Le château appartient à la famille des propriétaires actuels depuis 1800. Aujourd'hui, empreints de ce passé, Annie Birot et Didier Meneuvrier cultivent le vignoble avec une tradition de qualité. L’encépagement à dominante Merlot confère aux vins une belle souplesse et il en résulte des vins de fête et de spontanéité. Les assemblages et dégustations sont l’occasion de décisions collectives auxquelles participe depuis peu leur fils Louis qui s’intègre progressivement dans la vie du domaine et qui a créé “Collection”. Cette sélection est drapée d’une belle robe rubis foncé, aux arômes riches et complexes, avec des notes de baies mûres et un boisé aux nuances élégantes et subtiles. Beau Côtes-de-Bourg 2012, harmonieux, de bouche dense, aux tanins bien fondus, où s’entremêlent des notes de fruits mûrs et de réglisse, de robe grenat, riche et persistant en bouche, vraiment réussi.

Didier Meneuvrier

33710 Lansac
Téléphone :05 57 94 03 94
Télécopie :05 57 94 03 90
Email : chateau.la-croix-davids@wanadoo.fr

René RUTAT & Fils


Maison familiale depuis plusieurs générations où l’on pratique de plus en plus la lutte raisonnée dans ce vignoble de 7 ha, planté à 95% de Chardonnay. Le travail de la vigne et du vin est une tradition : des arrière-grands-parents tonneliers et des grands-parents vignerons ont donné le goût et la passion du vin à leur fils René. Le Champagne René Rutat naît au début des années 1960 avec le statut de propriétaire-récoltant. “Nous avons fait une très belle vendange 2014, nous dit Michel Rutat, bien équilibrée. Cela fera des vins très expressifs, avec une belle concentration, très floraux, gourmands et friands, tout en finesse.” Toujours une référence avec leur Champagne Millésimé Premier Cru Blanc de blancs 2003, qui associe richesse aromatique et persistance en bouche, avec des connotations de noisette, d’abricot sec et de fruits mûrs, un Champagne d’une belle longueur. Beau 2002, d’une grande fraîcheur, de robe or pâle, de bulles fines et persistantes, au nez frais et d'une belle complexité aux notes d'agrumes et de fruits blancs, avec beaucoup de puissance et de caractère au palais, d’une finale aux saveurs douces et délicates. Le brut Nature est une réussite, une cuvée élégante, d’une grande intensité, un Champagne de mousse fine et vive, d’une belle harmonie au nez comme en bouche, aux arômes subtils de narcisse et de citron.  Beau Premier Cru Blanc de blancs, riche et rond, mais très fin, au nez subtil (fruits frais, amande), tout en persistance aromatique, d’une belle longueur. Leur Extra Dry, Chardonnay uniquement, assemblage de deux années consécutives : 50% 2008, 50% 2009, est toujours très agréable, mariant structure aromatique et persistance en bouche, avec des nuances de citron et de noix. Excellent brut Grande Réserve Blanc de blancs, très équilibré, aux arômes de citron et de pamplemousse mêlés à des notes d'abricot et de pomme acidulée, une cuvée franche, très fine, tout en fraîcheur. Il y a également le Champagne demi-sec, d’une grande richesse aromatique, à la robe intense, suave, à découvrir sur une volaille rôtie comme sur les desserts, et ce Vertus rouge, aux arômes de framboise très mûre et de poivre, de bouche dense et persistante, un vin harmonieux, ample et distingué, d’excellente évolution, qui demande une cuisine relevée.

Michel et Évelyne Rutat
27, avenue du Général-de-Gaulle
51130 Vertus
Téléphone :03 26 52 14 79
Télécopie :03 26 52 97 36
Email : renerutat@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/renerutat
Site personnel : www.champagne-rene-rutat.com

Château TRIANS


Le domaine de Trians est assis sur le plateau de la Provence calcaire, qui permet des vendanges tardives, conférant au vin un caractère indéniable. Le plateau argilo-calcaire très caillouteux du secondaire permet une excellente régulation de l'humidité et de la chaleur du sol. Culture biologique, contrôle Ecocert. “Depuis 2007, me précise-t-on, nous avons fait évoluer nos méthodes culturales en passant de l’agriculture raisonnée à la culture biologique.” Beau Coteaux-Varois-en-Provence cuvée Trians 2010 (Syrah, Grenache, Cinsault), très parfumé, de robe pourpre, souple et corsé à la fois, au nez ample (framboise, cassis mûr, poivre...). Le T de Trians rouge 2009 (Cabernet-Sauvignon, Syrah, Grenache, 24 mois en foudres de chêne), est de couleur intense, au nez persistant de fruits noirs et d’épices, aux tanins bien enveloppés, un vin puissant, de bouche riche et harmonieuse, d’excellente évolution, parfait sur une cuisine relevée comme des rognons sauce madère, par exemple. Joli Trians blanc 2013, Sémillon, Rolle, Ugni blanc, élevé sur lies fines, au nez de coing et d'amande, de bouche très flatteuse, à la fois vivace et souple, à déboucher aussi bien sur une bourride de lotte qu’avec un lapin à la moutarde. Le Trians rosé 2013, avec des notes aromatiques de pêche et de groseille, long et équilibré en bouche, vif et ample à la fois, est d’une belle harmonie.

Jean-Louis Masurel
Chemin des Rudelles
83136 Néoules
Téléphone :04 94 04 08 22 et 01 42 96 01 96
Télécopie :04 94 04 84 39 et 01 42 15 16 70
Email : trians@wanadoo.fr
Site personnel : www.trians.com

DOMAINE DE LAUBERTRIE


Propriété familiale depuis le XVI ème siècle. L'Auberterie est une formation du haut moyen âge ; la famille Pontallier y apparaît dans les textes depuis la fin du XVI ème siècle. Ancien fief de la Baronnie de la Rivière au Duché de Fronsac, elle rejoint le Cubzagais à partir de la révolution française. Les bâtiments d'exploitation remontent au XVIII et XIX ème siècle, la maison d'habitation a été surélevée et terminée en 1863. Marie Christine et Bernard Pontallier sont maintenant aidés par leurs enfants, Arnaud et Benoit, qui s'impliquent de plus en plus . Le Domaine de Laubertrie compte 15 hectares de vignes, situés sur un plateau argilo-calcaire. La culture y est traditionnelle, les vins sont élaborés dans nos chais, de façon artisanale, en essayant de respecter les caractères du terroir et de chaque millésime. Le travail du sol privilégie les procédés mécaniques et l'enherbement naturel. Les vendanges se font manuellement. Les vins produits sont des Bordeaux rouge, Bordeaux blanc et Bordeaux rosé et également du Crémant de Bordeaux. Les derniers millésimes sont caractérisés par une climatologie exceptionnelle. Les vins sont puissants, corsés, très marqués par le fruit. Toujours au sommet de son appellation avec ce Bordeaux rouge 2010, très équilibré, au nez de cerise confite et d’humus, de charpente très élégante, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, d’excellente garde. Le 2009, aux senteurs de violette et d’humus, de bouche charnue, un vin coloré et dense, associe structure et rondeur, aux tanins riches, de couleur grenat. Le Bordeaux blanc est de robe jaune pâle, floral, harmonieux, un vin qui sent bon la pomme et l’aubépine, de très bonne bouche. Joli Crémant de Bordeaux, à la mousse ample et florale. Parfait pour une halte dans le vignoble, un gîte est disponible dans le cadre des Gîtes de France (gîtes Bacchus).

SCEA Pontallier et Fils
50, route de Laubertrie
33240 Salignac
Téléphone :05 57 43 24 73
Télécopie :05 57 43 17 24
Email : domainedelaubertrie@vinsdusiecle.com
Site : domainedelaubertrie
Site personnel : www.domainedelaubertrie.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château BROUARD


Un vignoble de 3,5 ha sur des terres argilo-graveleuses, accompagnées de crasses de fer. L’histoire débute par un couple passionné par la vigne et le Vin qui suite à l'héritage d'une petite parcelle de vigne en Lalande-de-Pomerol, décida en 1972 d'aquérir quelques parcelles limitrophe afin de former une petite exploitation viticole; en 1977, suite à une cessation d'activité, le patrimoine s’agrandit avec le rachat d’un domaine en Lussac-Saint-Emilion (Château Le Bourdil).
Très savoureux Lalande-de-Pomerol 2011, corsé, savoureux, aux tanins souples, au nez complexe dominé par la cerise et l’humus, alliant rondeur et charpente, vraiment réussi. Beau 2010, qui allie puissance et distinction, un vin gras, bien corsé, intense au nez comme en bouche avec des nuances de cerise noire et de truffe. Savoureux 2009, bien caractéristique de son terroir, finement épicé, un vin intense, de bouche puissante où se retrouvent les fruits noirs, chaleureux.
Le 2008, aux tanins fermes et soyeux, au nez complexe (cerise, truffe), alliant rondeur et charpente, est très équilibré, de bouche ample, de très bonne garde. Le 2007, médaille de Bronze au concours de Bordeaux vins d’Aquitaine, épicé comme il se doit, est un vin qui développe un nez où dominent les groseilles et l’humus, mêlant puissance et finesse, charnu. Le 2006, de belle couleur grenat, une cuvée charpentée, au nez caractéristique de fruits macérés et d’épices, de bouche riche et fondue à la fois, avec des notes de griotte et de cuir, d’une belle finale.
Goûtez le Lussac-Saint-Émilion Château Le Bourdil 2011, issu d’un domaine de 10 ha sur des coteaux argilo-calcaires, au nez de cassis et de framboise avec des notes de violette et d’épices, un vin chaleureux et classique. Le 2010, de couleur soutenue, est très parfumé, aux tanins soyeux et fermes à la fois, au nez complexe et subtil dominé par la fraise confite et l’humus.  Le 2009 est dense, de belle couleur grenat, une cuvée charpentée, au nez caractéristique de fruits macérés et d’épices, de bouche riche et fondue à la fois, avec des notes de griotte et musc, d’une belle finale. Excellent 2008, corsé, ample au nez comme au palais avec des nuances de cerise noire, de structure à la fois riche et ronde. Excellent 2007, ample, séveux, associant structure et finesse, de bonne garde.

Scea des Vignobles Bonhomme

33500 Lalande-de-Pomerol
Tél. : 05 57 51 17 75
Fax : 09 70 65 55 58
Email : vignobles-bonhomme@orange.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine du JAS D'ESCLANS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le domaine (Cru Classé depuis 1955), mentionné dans les archives au XIIIe siècle, figure sur les cartes de Cassini de 1740. Le mot jas est synonyme de mas et de bergerie. Le domaine était une bergerie de transhumance dont il reste des bâtiments. Le vignoble de 55 ha est protégé par les collines environnantes et bénéficie d’une exposition Est-Sud-Est très favorable. Les vignes profitent de l’influence maritime, et sont cultivées en Agriculture Biologique depuis toujours.
“Millésime 2014, belle quantité de vin mais surtout très belle qualité, nous sommes vraiment très contents, nous raconte Matthieu De Wulf. Pour les Rosés, nous pensions que le millésime serait en deça du 2013 qui est excellent, mais non, les Vins sont aussi bons, avec peut-être un peu moins d’alcool. Les couleurs sont un peu plus pâles que d’habitude, l’équilibre acidité-gras est superbe, honnêtement, c’est un très beau vin. On retrouve les arômes typiques du Jas d’Esclans, fleurs blanches, fruits rouges et fruits exotiques avec des notes citronnées qui ressortent cette année. Les Rouges sont à l’élevage, très belle matière, très joli potentiel.”
Formidable Côtes-de-Provence rosé cuvée du Loup 2014, issu de saignée, toujours au sommet de son appellation grâce à une fraîcheur d’une grande élégance, couplée à une persistance d’arômes exceptionnelle (rose, agrumes, lis...), un grand vin, très franc, très net, d’une robe limpide, vraiment hors normes.
Le Côtes-de-Provence blanc cuvée du Loup 2012 (Vin biologique Cru Classé), issu des Clairette et Rolle, une cuvée élevée en barriques, de teinte jaune paille, avec des arômes d’agrumes, un vin fin et puissant à la fois, de belle robe jaune pâle, aux nuances de noix fraîche en finale (16,50 €). Le blanc 2013 est remarquable par sa finesse aromatique (fleurs blanches et raisin frais), bien sec, vivace et très plaisant. 
Le Côtes-de-Provence rouge cuvée Coup de Foudre 2011 (Vin issu de raisins de l’agriculture biologique), de couleur pourpre, fleurant bon les fruits mûrs et la réglisse, mêle finesse et structure, un beau vin de bouche soyeuse et puissante à la fois, d’une grande complexité aromatique (griotte, humus...) en finale. (11 €). Le Côtes-de-Provence rouge cuvée du Loup 2012, 75% Syrah et 25% Cabernet, élevé en barriques, est intense, de belle structure, avec des notes de mûre, de poivre et d’humus, aux tanins équilibrés, de bouche complexe et persistante, de garde (16,50 €).
On excite aussi ses papilles avec le Côtes-de-Provence rouge cuvée Jas d’Esclans 2013, 50% Grenache, 25% Cabernet et 25% Syrah, intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, aux tanins bien fermes et soyeux à la fois (9,10e), et ce Côtes-de-Provence blanc cuvée Jas d’Esclans 2014, 70% Rolle et 30% Ugni Blanc, un vin ample et bien harmonieux, qui sent les noisettes et la pêche blanche, de bouche délicate (9,10 €).
Le Côtes-de-Provence rosé cuvée Jas d’Esclans 2014, 50% Grenache, 40% Cinsault et 10% Syrah, est de robe rose pâle et brillante, au nez intense et délicat d’agrumes, tout en souplesse, idéal sur des râbles de lapin aux olives ou une rouille de calamars (9,10 €), comme ce Côtes-de-Provence rosé Cœur de Loup 2014, 80% Grenache et 20% Syrah, de bouche ample, florale, de jolie teinte, tout en fruité et distinction, un vin qui s’accorde aussi bien avec des gambas que sur des charcuteries (10,50 €).
Matthieu et Gwenaëlle De Wulf

Domaine Alain GEOFFROY


Un domaine familial depuis 5 générations, de 45 ha. Alain Geoffroy perpétue un savoir-faire ancestral (45 ha). Il a su s’entourer d’une équipe jeune et passionnée pour faire évoluer et pérenniser ce magnifique patrimoine familial: son épouse, Cathy Geoffroy (directeur général), sa fille, Nathalie (responsable commerciale France), le responsable de cave, Cyrille Mignotte, et le directeur export, Pascal Sailley.
“Le millésime 2013 a été une année compliquée, tardive, où les volumes ont été extrèmement faibles, nous raconte Alain Geoffroy. Le mois de mai, froid et pluvieux a laissé filer les inflorescences qui se transforment en partie en vrille, puis la floraison a été irrégulière, engendrant de la coulure. Le vignoble avait trois semaines de retard et la nouaison s’est passée, elle aussi, moyennement bien. Bien que le mois de septembre ait été superbe, les vendanges ont été tardives et de faible quantité, - 40 % par rapport à une année traditionnelle, mais les jus  avaient de très beaux degrés et un bel équilibre entre la richesse en sucres et l'acidité. Les Chablis 2013, actuellement, sont tout en pureté avec des notes d'agrumes, de fruits à chair blanche et parfois des accents de citron confit, des vins gras, amples en bouche et d’une belle complexité aromatique.
En 2014, nous avons fait une belle vendange débutée fin septembre sous le soleil. Rendements plus faibles (- 10 à 15%), dû aux  températures fraîches lors de la floraison. On peut présager d'un joli millésime, franc, très frais avec des notes florales. Ventes en 2015 : 2013, puis 2014.”
Une bonne occasion de déguster ce Chablis Premier Cru Vau-Ligneau 2013, au nez complexe et puissant (acacia, fougère, pomme), qui associe finesse et structure, richesse et distinction, un vin tout en persistance aromatique. Beau Chablis Premier Cru Fourchaume 2011, très caractéristique de son terroir, d’une grande complexité aromatique (fruits secs, pain grillé), très équilibré, gras en bouche, parfait sur des huitres en coquilles, beurre au caviar ou un feuilleté de blanc de turbot.
Le Chablis Premier Cru Beauroy 2013, élevé en fûts de chêne (vignes de 30 à 45 ans, sol kimméridgien, vinification classique en cuves thermorégulées et élevage en cuves), intense au nez comme en bouche, charmeur avec ces notes de fruits secs et de coing, très agréable en finale. Le 2012 se goûte toujours très bien, de robe claire, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, un vin très réussi, où s’entremêlent les fruits et le lis en bouche. Le 2011 est distingué, d'un grand classicisme, marqué par des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches, tout en amplitude. Très beau 2010, de jolie teinte, intense au nez comme en bouche, rond et distingué, alliant vivacité et suavité, très agréable sur du saumon fumé. Il y a également le Chablis Vieilles vignes 2013, de bouche florale et subtile, aux arômes de noisette et d’amande grillée, charmeur. Joli Petit Chablis 2013. Visitez leur musée de la vigne et du tire-bouchon.  
Nathalie Geoffroy

> Les précédentes éditions

Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012

 



Château des PEYREGRANDES


Château PONTAC GADET


Château TOUR-du-ROC


Château TROTTE VIEILLE


SIMART-MOREAU


Château La BLANCHERIE


Château d'EMERINGES


LES VINS GEORGES DUBOEUF


CANARD-DUCHÊNE


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


BARILLOT Père et Fils


Clos BELLEFOND


Domaine GOURON


Philippe de LOZEY


Château VALENTIN


Château MAUVINON


Château PAILLAS


Domaine CHAMPAGNON



DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE LES TERRES DE MALLYCE


DOMAINE ALARY


CHATEAU LA GALIANE


CHATEAU TOULOUZE


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE DE LAUBERTRIE


CHATEAU HOURBANON


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


HENRY NATTER


CHATEAU VALGUY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales