Chateau Vin

Edition du 31/12/2019
 

Domaine Jas d’Esclans et Château de Vaucouleurs

Fabuleux

Domaine du JAS D'ESCLANS


Le Jas d’Esclans est l’un des plus beaux Domaines Crus Classés de Provence, situé sur les coteaux de La Motte, avec un terroir argilo calcaire caillouteux. Le vignoble de 55 ha est bien protégé par les collines environnantes et bénéficie d’une exposition Est-Sud-Est très favorable. Les vignes profitent de l’influence maritime, et sont cultivées en Agriculture Biologique depuis toujours. Blanc Jas 2018. Citron vert et des notes florales de chèvrefeuille, et des nuances de fruits exotiques. La bouche est fraîche, d’une belle finesse. Blanc cuvée du Loup 2017. C’est un vin blanc puissant, aux arômes de vanille et de toasté, alliés aux fruits jaunes. C’est un vin pour vos foies gras, vos poissons en sauce, le fromage, les desserts. Rosé Jas 2018. Robe pâle saumonée. Nez fin avec des notes caractéristiques et savoureuses d’abricot, un nez bonbon anglais, qui évoluent en bouche sur les fruits rouges. Rouge Coup de Foudres 2015, de robe grenat profonde, un nez complexe épicé. La bouche est harmonieuse, d’une belle longueur pour finir sur des notes de cerise et de poivre. Rouge Cuvée du Loup 2015, vin puissant et corsé, avec des arômes complexes de fruits noirs et de garigue, légèrement vanillé, et boisé. Ce vin est destiné à accompagner vos repas gastronomiques, viandes, gibiers et fromages. Rosé Cœur de Loup 2018. Belle robe pâle, pétale de rose. Nez expressif, fuité de framboise, fraise et notes florales de violette. Bouche riche avec des notes de roses et de litchi. Rouge Jas 2017. Nez de fruits noirs, cassis, sureau et note épicée, réglissée et de cacao. Belle bouche aux tanins mûrs tapissant bien tout le palais. Finale persistante sur des notes réglissées et de café. Le Château de Vaucouleurs a un vignoble de 23 ha, Agriculture Biologique depuis 2013. Blanc Château de Vaucouleurs 2018. Belle robe brillante à reflets verts. Nez élégant et expressif aux arômes de poire, banane, ananas. Bouche bien équilibrée ample sans agressivité assez persistante finissant sur des notes fraîches d’agrumes, pamplemousse et citron vert. Blanc Lézard 2015. Belle robe étincelante, jaune avec encore des reflets verts. Nez élégant de fruits exotiques, ananas, litchi mêlés à des notes de vanille pour finir sur une touche minérale de pierre à fusil. La bouche est enveloppante et persistante avec des arômes de poire et des notes fumées. Rosé Château 2018. Belle robe très pâle. Nez fin et élégant de poire, d’agrumes et de fruits rouge, complexe. Bouche ronde et fraîche, d’une belle finesse, finissant sur les mêmes arômes. Rosé Lézard 2018. Beau rose tendre. Nez élégant et fruité, framboise, bonbon anglais. Bouche riche et gourmande de fruits à noyaux finissant sur des notes de pamplemousse. Rouge Lézard 2015. Robe rubis brillante, nette. Un nez expressif avec beaucoup d’élégance, d’arômes de fruits rouges et noirs très mûrs, quelques arômes de vanille et de pain grillé. La bouche est complexe, légèrement toastée.

   

Domaine Jas d’Esclans et Château de Vaucouleurs

Matthieu et Gwenaëlle De Wulf
3 094, route de Callas - D25
83920 La Motte
Téléphone : 04 98 10 29 29

Email : contact@jasdesclans.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de GRANDMAISON


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. La vigne est présente depuis longtemps au Domaine de Grandmaison : dès le XVIIIe siècle, Monsieur de Belleyme, Ingénieur cartographe du Roi Louis XV, mentionne notre crû alors appelé Barreyre. Au fur et à mesure des époques, la production de vin s’est parfois interrompue, (à cause du gel, du phylloxéra), et a parfois fait place à la polyculture. Grandmaison a aussi fait office de maison de campagne. François Bouquier, qui avait dû quitter son Cantal natal au début du vingtième siècle, y fit quelquefois les vendanges et acquit le domaine en 1939, quand il sut qu’il était à vendre. Puis, à partir de 1970, Jean (son fils) et son épouse Françoise reconstituèrent le vignoble et entreprirent la construction de l’actuel cuvier. Grandmaison entrait alors à nouveau en production. Depuis 1988, c’est François (leur fils) qui vinifie et avec son épouse Mayi, tous deux se consacrent à la propriété familiale depuis 1993. François Bouquier nous dit avoir été atteint par le gel à 90%, les 10% restants sont de très bonne qualité, et ce 2017 sera une année réussie avec un bel équilibre, mais il n'aura pas le panache du 2016. Les ventes en 2018 s'orientent pour les rouges vers les 2013, 2014 et 2015, et les blancs 2016 et 2017. Chaque année, renouvellement de certaines parcelles et changement de matériel, si nécessaire. Chez les Bouquier, nous rappelle-t-il, toujours la même devise : 1 seul vin rouge, 1 seul vin blanc ! Coup de cœur pour ce beau Pessac-Léognan rouge 2015, où la structure prédomine, au nez puissant avec des notes de mûre et d’humus, bien charnu comme il se doit, de très bonne charpente, aux tanins harmonieux, un vin distingué, ample, de bouche pleine. Le 2014, au nez de violette et de sous-bois, tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles et intenses de fruits rouges surmûris, aux tanins amples mais bien fondus, est très harmonieux.  Excellent 2013, savoureux, aux notes de groseille et d’humus, mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Le 2012 est de jolie couleur soutenue, bien charnu, tout en nuances aromatiques (fruits macérés, épices), de robe foncée, de bouche complexe où dominent la prune, le cuir et les sous-bois, aux tanins doux, avec une finale très persistante. Le 2011, de couleur intense aux reflets noirs, est un vin généreux, avec des arômes de fruits rouges et d'épices, et des tanins bien enrobés, typé et persistant, idéal sur des noisettes d'agneau aux flans de légumes ou un filet de veau en croûte de cèpes. Remarquable 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d’épices, gras, aux tanins très équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Le 2008, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale. Remarquable Pessac-Léognan blanc 2016, gras, dense, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, de bouche suave, mêlant finesse et persistance. Le 2015, au nez délicat, aux connotations d’agrumes et de fleurs blanches, est tout en élégance. Excellent 2014, aux nuances de fleurs, finement poivré, gras mais nerveux, très bien équilibré, de bouche parfumée et ample, quand le 2013 est un vin sec mais suave, de jolie robe dorée, très rond, très fruité, de bouche puissante et persistante, aux notes d’amande et pêche. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

François et Mayi Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr

Domaine Pierre MARTIN


Domaine de 18 ha, transmis depuis plusieurs générations, le travail est effectué de façon très traditionnelle, dans le respect du terroir et de l’environnement, sur des sols calcaires ou argilo-calaires très pentus et difficilement mécanisables, ce pourquoi la plupart des travaux se font à la main. Nous aimons beaucoup les vins de ce viticulteur qui vous recevra dans sa cave en pierre. On y déguste un délicieux Sancerre blanc Mont Damnés 2017, Sauvignon blanc, avec des vignes de 12 ans en moyenne, et un élevage sur lies fines avec bâtonnages, c’est un vin un vin typé, avec cette bouche ample où se développent la pomme et la noix fraîche. Excellent Sancerre blanc Les Culs de Beaujeu 2017, aux notes subtiles de noix et de narcisse, d'une très belle expression, qui mêle ampleur et élégance, quand le Sancerre blanc 2018, goûté sur cuves, avant filtration, est déjà très flatteur, tout en nervosité, finement bouqueté. Goûtez le Sancerre rouge 2017, Pinot noir, vignes de 30 ans en moyenne, élevage en barriques et cuves béton, d’une robe rouge cerise, au nez de griotte et une bouche fraîche aux tanins biens fondus

Yves et Pierre Martin
Le Bourg
18300 Chavignol
Téléphone :02 48 54 24 57
Email : domaine.martinetfils@orange.fr

Château DARIUS


Un vignoble de 6 ha 60 sur sols argilo-calcaires, en agriculture raisonnée.  Excellent Saint-Émilion GC Darius 2016, il est riche au nez comme en bouche, charnu, puissant, aux nuances de fruits macérés et d’épices, d’une belle complexité, avec des tanins denses et veloutés. Le 2015, récompensé d’une médaille d’Or au concours de Mâcon, harmonieux, dense, au bouquet subtil, qui développe une bouche délicate, où la mûre s’associe à la framboise bien mûre, aux tanins bien enrobés. Le 2014, 60% Merlot, 40% Cabernet franc, au nez subtil où dominent le cuir, la cerise et les épices, un vin velouté et riche, d’une belle persistance et de très bonne garde.

Michel et Odette Pommier - GFA Des Pommier

33330 Saint-Laurent-des-Combes
Téléphone :06 24 38 06 83
Email : gfadespommiers@orange.fr

DOMAINE DU CLOS DU FIEF


De père en fils depuis quatre générations. Le domaine de 17 ha au total, s'étend sur 7 ha de Juliénas, 1 ha de Saint-Amour et 5 ha de Beaujolais-Villages, le tout provenant du cépage Gamay noir à jus blanc. L'exploitation comporte 1 ha de Beaujolais-Villages blanc issu du Chardonnay sur la commune de Saint-Verand en Saône-et-Loire avec en parallèle le développement du Crémant de Bourgogne. 1,5ha en plus en Chénas et 1,5ha en plus en Moulin-à-Vent avec l’arrivée de Sylvain. Vinification différente selon les vignes et les appellations. Traditionnelle, semi-carbonique pour le Juliénas, chapeau immergé pour le Saint-Amour. Francis Tête, tonnelier, régisseur de cave, a créé l’exploitation pour la transmettre ensuite à son fils Raymond, pionnier de la vente directe en bouteilles à la propriété. Depuis 1980, Michel et Françoise ont développé l'entreprise et fondé, en 1988, le Clos du Fief.  Aujourd’hui sur le domaine, deux générations se côtoient. En 2015, Sylvain rejoint le domaine après une formation en viticulture et œnologie avec de nombreux stages dans différentes exploitations viticoles. Découverte du vignoble australien, avec expérience professionnelle sur le domaine First Creek (Hunter Valley). Fort de son expérience, et de ces cinq années de vinification au côté de son père, création de la société Michel et Sylvain Tête en 2015. C’est un nouveau souffle dans la gestion du domaine, pour s’adapter à ce monde viticole en changement, mais tout en respectant la tradition et le terroir. Une référence avec leur Juliénas rouge cuvée Prestige 2017, un vin coloré et parfumé (mûre, griotte et violette), puissant au nez comme en bouche, d’une jolie finale persistante, à ouvrir sur un foie de veau à l’ancienne ou une côte de veau à la crème, par exemple. Le Juliénas rouge 2017 a une belle couleur aux reflets violets, où l’élégance s’allie à une présence tannique bien réelle, quand le 2018 développe des arômes de groseille et de mûre, un vin puissant et typé en bouche, de robe intense, bien parfumé (fruits frais, humus...), légèrement poivré en finale. Le Saint-Amour Capitans 2018, sol argilo-calcaire, la vigne de Gamay, âgée de 35 ans, est conduite en gobelet, avec des rangs enherbés pour une culture raisonnée. Le vin est superbe, puissant, capiteux, tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles de fruits rouges sur- mûris, il a des tanins bien fondus, un vin très harmonieux. Le Beaujolais-Villages blanc Fleur de Chardonnay 2018, est fin, ample, riche en bouquet (agrumes, aubépine, amande...), harmonieux, de bouche franche à déguster sur une terrine de poisson ou un pavé de cabillaud aux cèpes. Le Beaujolais-Villages rouge Domaine du Clos du Fief 2018, au nez dominé par le cassis et la framboise, est un vin classique, franc et charmeur comme on les aime, tout comme le Beaujolais-Villages rosé Fleur de Gamay 2018, fruité et gourmand, tout en charme. Nombreuses récompenses obtenues.


Les Gonnard - Rue du Gamay
69840 Juliénas
Téléphone :04 74 04 41 62
Email : domaine@micheltete.com
Site : micheltete


> Nos dégustations de la semaine

Vignobles Jean DUBECH


Domaine du PETIT CLOCHER


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Représentant la quatrième génération de cette exploitation, Thierry Dumeynieu dirige cette propriété située à flanc de coteaux.
Pour Thierry Dumeynieu, ?2018 a été un millésime un peu délicat à maitriser. Heureusement, la fin de saison a été parfaite. Nous avons étalé les vendanges sur trois semaines différentes alors que d?habitude nous vendangeons tout en 3 jours. La qualité du millésime est là, la quantité est tout à fait correcte, nous sommes contents.
A la vente pour le Fronsac, Le Coteau de Roumagnac 2016, il est d?un niveau très proche en qualité du 2015, ce sont deux très jolis millésimes. Le 2017 sera en bouteilles en septembre, c?est un vin tout en bouche, qui mérite d?être apprécié. Pour le Bordeaux Supérieur Château La Maréchale, nous proposons les 2014, 2015 et 2016. C?est un vin un peu moins concentré que le Fronsac, un peu plus abordable, facile à boire. Le Rosé La Maréchale 2018 est un très joli rosé 100 % Merlot de couleur pâle. Ce n?est pas du tout un Clairet, il a un joli fruité acidulé, une structure fine, une belle bouteille avec une nouvelle étiquette assez moderne, très dépouillée.?
Voilà un beau Fronsac cuvée Le Coteau de Roumagnac 2016, avec des notes de mûre et de griotte, riche en couleur, alliant finesse et structure, c?est un vin alliant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux et très équilibré, tout en arômes et finesse en finale.
Le 2015, médaille d?Argent Concours des Vignerons Indépendants 2018, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de petits fruits à noyau, de bouche fondue et ronde avec des nuances de fraise et une note épicée, de teinte soutenue, un vin riche et chaleureux, de garde.
Goûtez aussi le Bordeaux Supérieur Château La Maréchale 2016, toujours l?un des des meilleurs de son appellation, de belle robe, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, ample et parfumé, d?une très jolie finale avec des notes d?épices et de fraise des bois surmûrie. Le 2015 est de robe grenat, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue, tout en charme, parfait avec des ficelles picardes.

Thierry Dumeynieu - Earl Vignoble Dumeynieu
1, Le Sable
33126 La Rivière
Tél. : 05 57 24 94 55 et 06 14 36 25 91
Email : vignoble-dumeynieu@sfr.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018

 



Cédric CHIGNARD


Château BOIS CARRÉ


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


LAURENT-GABRIEL


MORIZE Père et Fils


Château des ROCHETTES


Champagne BRICE


Château BELLE GARDE


Château DAVID


Domaine BEAUVALCINTE


Château HAUT-CALENS


Château La MARZELLE


Domaine de TERREBRUNE


Domaine BRISSON


Domaine Anthony CHARVET


Château MIRE-L'ÉTANG


Château PEPUSQUE


P. LANCELOT-ROYER


Château BOSSUET


Château FRANC LARTIGUE


Charles SCHLÉRET


Maison PETTERMANN


A. MARGAINE


HUBER et BLÉGER


Domaine de la GONORDERIE


Château MAYNE LALANDE


Domaine de TORRACCIA


Domaine Aline et Rémy SIMON


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Domaine CRÊT des GARANCHES



CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE ALARY


HENRY NATTER


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CLOS TRIMOULET


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU DES PEYREGRANDES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales